Quel taux pour une assurance en crédit immobilier

Avant de souscrire à une assurance en crédit immobilier, il est important que vous vous renseigniez sur les conditions. Comment est fixé le taux d’une assurance d’un prêt immobilier ? Qui peut en bénéficier ? Y a-t-il une limite pour être assuré avec un tarif intéressant ?

L’intérêt de souscrire à une assurance en crédit immobilier

Bien que l’assurance en prêt immobilier ne soit pas obligatoire, certaines banques la suggèrent de façon systématique pour sécuriser leur investissement. Normalement, un crédit immobilier est accordé et s’étale sur une longue durée. L’établissement bancaire a donc besoin d’une garantie quant à vos capacités de remboursement. Deux raisons évidentes poussent les banques à demander la souscription d’une assurance : la perte totale et irréversible d’autonomie et le décès. Dans les deux cas, l’emprunteur ne pourra plus procéder au remboursement, d’où la nécessité de l’assurance.

Quels risques va couvrir l’assurance en crédit immobilier ?

Une assurance pour prêt immobilier vous protège au minimum contre le décès et la PTIA ou perte totale et irréversible d’autonomie. Mais en dehors de ces deux importants cas, certaines situations peuvent aussi ne pas être en faveur de votre capacité de remboursement. Il existe alors des garanties qui sont assorties à votre assurance en crédit immobilier, telle que l’assurance :

  • Invalidité partielle permanente qui regroupe les incapacités réversibles ou partielles entre 33% et 66%
  • Invalidité permanente totale qui représente l’incapacité entre 66% à 99% à cause de laquelle vous ne pourriez plus exercer votre métier
  • Incapacité temporaire totale
  • Chômage de prêt immobilier donc qui vous permet de vous protéger contre les risques de perte d’emploi.
A lire également  Devis en ligne d'assurance habitation : quelle est son utilité ?

Les taux d’assurance de prêt immobilier pour l’année 2021

Ces taux vont permettre d’estimer la valeur de votre assurance en fonction de votre âge. En effet, plus l’âge avance, plus le taux s’accroît selon les risques. En moyenne donc, si vous avez moins de 30 ans, votre taux d’assurance se situera entre 0.07% à 0.36%. Si vous êtes âgés entre 30 et 45 ans, votre taux d’assurance sera de 0.16% à 0.36% et enfin à partir de plus de 55 ans, ce taux s’élèvera entre 0.37% et 0.65%.

Le calcul du taux d’assurance emprunteur

Le taux de votre assurance prêt immobilier est défini par votre banquier et votre assureur en fonction de votre âge, de votre état de santé ou des risques de votre métier. Le prix annuel de votre cotisation sera de 0.5% du montant d’origine de votre crédit immobilier. Pour pouvoir vous donner le taux applicable à votre assurance emprunteur, votre assureur prend en compte : votre âge, votre profession, votre santé, si vous êtes fumeur ou non, quels loisirs vous pratiquez… Il étudiera ensuite les garanties qu’exige votre banque par rapport au crédit que vous souhaitez obtenir. Grâce à la loi Lagarde de 2010, l’emprunteur a le droit de choisir une assurance en crédit immobilier différente de celle de son prêt. C’est la délégation. Et pour en bénéficier, il suffit que la garantie soit plus ou moins équivalente à celle que propose l’assurance initiale de votre banque.

A lire également  Assurance maison

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*