L’intérêt de l’immobilier locatif

En dépit de la période de post-crise sanitaire, on constate que le marché a connu une meilleure progression. De plus, une diminution considérable des taux de crédit est remarquable au niveau des prêteurs. Il existe également d’autres facteurs favorables, constatés dans le domaine de l’immobilier locatif qui sont les suivants.

Un marché porteur

La réduction significative des taux d’intérêt ainsi que la tendance constamment baissière restent toujours en faveur du marché immobilier locatif. En outre, la demande de location a toujours connu une augmentation continue, particulièrement au niveau des logements meublés. À l’égard du marché des logements des étudiants, les offres de logements ne peuvent couvrir actuellement que les 10 % des demandes. En ce qui concerne les résidences pour les personnes âgées, la demande suit la tendance de l’espérance de vie qui augmente. L’année dernière, les personnes qui ont plus de 65 ans occupent 22 % de la population française. On a davantage constaté une énorme progression de 4,3 points pour les 20 ans à venir.

Des taux de crédit extrêmement promoteurs

Il convient de rappeler que l’immobilier locatif est parmi les uniques produits d’investissement avec lesquels on peut profiter d’un crédit. Actuellement, il est même recommandé de financer l’acquisition par le biais d’un emprunt. C’est parce qu’il permet de profiter des conditions irréprochables. En effet, en dépit de la vigilance des banques sur l’éligibilité des prêts, les taux demeurent tout à fait intéressants. D’ailleurs, depuis des mois, les taux ont connu des baisses significatives par rapport à la cadence annuelle de l’inflation. Certains établissements permettent même de prêter avec un taux de 1,15 % pendant 15 ans. Cela n’inclut pas :

  • L’assurance emprunteur, généralement de 0,3 %
  • Les frais de dossier
  • Les frais de garantie
A lire également  L'entretien d'une chaudière à gaz naturel : aux frais de qui ?

Une meilleure rentabilité et sécurité

L’investissement dans l’immobilier locatif est la meilleure solution d’écarter toutes les inquiétudes, en matière de la rentabilité d’un projet. Actuellement, il est important de savoir que la rentabilité moyenne de l’assurance-vie se tourne autour de 1,4 %. L’investissement dans l’immobilier permet à l’obtention des rendements très attrayants. En matière de sécurité, on peut choisir entre les appartements meublés et les résidences services gérés. Pour la dernière option, ils peuvent être sous forme d’une résidence étudiante, affaires ou seniors. C’est parce qu’ils permettent de profiter des baux commerciaux d’au moins 10 ans. En principe, il s’agit du type d’investissement locatif le plus abordable, généralement pour 100 000 €.

Des avantages fiscaux

Des avantages fiscaux sont mis en place et en vigueur, tels que le Pinel, et LMNP et le Censi-Bouvard. Le fait de profiter de ces programmes varie en fonction de l’objectif dans l’investissement locatif. En optant pour le Pinel, il aide à bénéficier d’une réduction d’impôts, qui peut atteindre jusqu’à 21 % par rapport au coût du bien immobilier. Pour cela, il existe un certain nombre de conditions qu’on doit respecter. Avec le LMNP ou location meublée non professionnelle, on peut obtenir un amortissement jusqu’à 90 % du coût de revient du bien immobilier. Ainsi, on peut même profiter d’une perception des loyers sans avoir à payer une fiscalité.

A lire également  Prévenir locataire de l'augmentation du loyer : quand et comment ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*