Comment savoir quel sauna vous convient le mieux ?

Les saunas sont relaxants, apaisants et agréables. Les mots suivants riment avec sauna : bien-être, plaisir, relaxation. Les bienfaits pour la santé de la chaleur sèche avec un sauna infrarouge ou de la chaleur humide avec un sauna traditionnel ont été prouvés. Rien de tel qu’une séance de sauna à vapeur pour se purifier l’esprit !

Qu’est-ce qu’un sauna, et comment est-il né ?

Le sauna, originaire des pays nordiques, est un bâtiment en bois où une chaleur sèche intense (ou humide dans le cas du sauna à vapeur) est générée pour le bénéfice de l’utilisateur. La transpiration se produit sous l’effet de l’air chauffé, ce qui permet d’éliminer les graisses et les polluants du corps.

Les avantages d’un sauna sont les suivants :

La chaleur d’un sauna favorise la circulation sanguine, assouplit les muscles et raffermit la peau. Une séance de sauna présente non seulement des avantages physiologiques, mais elle permet également de soulager les tensions, de se détendre et de favoriser un équilibre sain entre le corps et l’esprit.

Les types de chaleur et de sauna les plus fréquents

La conception d’un sauna est la même pour les deux types, mais la chaleur produite est différente : les saunas à vapeur traditionnels utilisent de l’eau pour produire de la vapeur, tandis que les saunas infrarouges à chaleur sèche produisent de la chaleur par rayonnement infrarouge.

Le sauna traditionnel

Un sauna ordinaire est réalisé à l’aide d’un poêle qui distribue des pierres volcaniques imbibées d’eau sur des roches volcaniques chauffées. Le taux d’humidité oscille entre 10 et 25 %. La vapeur chaude produite avec la chaleur du poêle, en plus du chauffage de la cabine, augmente considérablement la température de la salle de sauna.

L’air ambiant d’un sauna ordinaire est chauffé principalement par convection, et l’augmentation de la température prend environ 30 minutes à une heure. En raison du dégagement de vapeur chaude, la diffusion de la chaleur est importante, avec des températures proches de 80/95°C. Dans une atmosphère très sèche, des températures de 90 à 110°C sont atteintes sans eau. Les bienfaits du sauna à vapeur comprennent des effets revitalisants et revitalisants.

A lire également  Comment outiller sa piscine de manière adaptée ?

Le sauna infrarouge

Grâce à la technologie des panneaux infrarouges installés uniformément sur les parois de la cabine, un sauna infrarouge produit une chaleur sèche. L’air ambiant à l’intérieur d’un sauna infrarouge est chauffé par rayonnement, ce qui donne une chaleur plus douce que celle que l’on trouve dans un sauna traditionnel. La transpiration est encouragée par cette chaleur plus douce, ce qui contribue à renforcer les effets de désintoxication. Un sauna infrarouge se réchauffe plus rapidement et dure environ 20 minutes de plus qu’un sauna traditionnel, mais sa température varie entre 50 et 60 degrés Celsius.

Les saunas présentent un certain nombre de caractéristiques distinctives.

Outre les références et les garanties données par un fabricant de saunas réputé, il est essentiel d’examiner la qualité du bois, le niveau de chaleur infrarouge et la puissance du poêle du sauna.

Le cèdre rouge ou la pruche sont les bois les plus couramment utilisés pour construire des cabines de sauna. Les deux ont une excellente isolation et sont assez denses, mais le cèdre rouge est plus durable et moins sujet à la pourriture.

Parmi les deux types d’éléments chauffants disponibles, la céramique et le carbone, choisissez les éléments chauffants en céramique. Recherchez également des ondes infrarouges plus longues ; plus elles sont élevées, mieux c’est.

Le poêle à sauna que vous choisissez doit avoir une charge élevée de pierres volcaniques (généralement 18 à 20 kg) et, dans certains cas, 25 kg. La puissance du poêle de sauna est cruciale car elle influence les coûts de fonctionnement (3 à 9 kW). Un thermomètre relié au poêle vous permet de réduire les frais de fonctionnement.

La température de la chambre se situe généralement entre 40°C et 110°C. Les commandes internes sont typiques, mais certains poêles ont un composant externe qui peut être installé à l’extérieur de la cabine.

A lire également  Comment bien aménager sa piscine dans son jardin ?

Quels sont les aspects les plus essentiels à prendre en compte lors de l’achat d’un sauna ?

Les saunas infrarouges et les saunas traditionnels offrent des avantages comparables en termes de santé et de thérapie, mais ils diffèrent en termes de commodité, de coût et d’autres facteurs.

  1. Un sauna de conception traditionnelle consomme une quantité importante d’énergie, tandis qu’un sauna infrarouge triphasé est le plus puissant des saunas infrarouges.
  2. Un sauna classique met trois fois plus de temps à se réchauffer qu’un sauna infrarouge.
  3. La température d’un sauna infrarouge se situe généralement entre 60 et 70 degrés Celsius, mais un sauna classique peut facilement atteindre bien plus de 85 degrés Fahrenheit.
  4. Pour un sauna infrarouge, les éléments chauffants en céramique sont préférables car ils durent plus longtemps (au moins 5 ans).
  5. Dans un sauna à vapeur normal, l’humidité est plus importante.
  6. Un sauna infrarouge est plus facile à construire qu’un sauna traditionnel (pas de pare-vapeur ni d’installation électrique).
  7. La chromothérapie (luminothérapie), l’aromathérapie (diffusion d’arômes) et la musicothérapie sont autant d’options disponibles dans certains saunas.
  8. Si vous souhaitez les utiliser simultanément, le nombre de sièges et la surface sont importants.
  9. Les saunas peuvent être utilisés à l’intérieur comme à l’extérieur, selon leur conception (les saunas à vapeur sont les plus populaires).
  10. L’élément naturel qu’est le cèdre rouge présente des qualités intrinsèques supérieures pour la conception de cabines de sauna et est donc préférable du point de vue de la durabilité.
  11. Une garantie longue, d’au moins 5 ans, est un signe de qualité et doit être prise en considération.
  12. Le sauna traditionnel n’est pas recommandé aux personnes souffrant de maladies respiratoires et cardiovasculaires.

Enfin, tenez compte de vos exigences physiologiques, de votre budget, ainsi que de l’installation, de la fréquence d’utilisation, des accessoires de sauna fournis, du nombre d’utilisateurs et du créneau horaire prévu.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*