Comment calculer le prix d’un terrain non constructible ?

Le coût du mètre carré d’un terrain non constructible est souvent avantageux par rapport à celui d’un terrain constructible. Toutefois, il est essentiel de noter que les terrains non constructibles offrent moins de possibilités. Vous avez besoin de chiffres précis sur le prix d’achat d’un terrain non constructible ? Voyons combien d’argent vous devez prévoir.

Quel est le coût d’un terrain non constructible ?

Vous entendrez souvent dire que le coût d’un terrain à bâtir en France est en constante augmentation. Il est donc d’autant plus intéressant d’envisager l’achat d’un terrain non constructible, dont le prix est resté relativement stable.

Bien entendu, tenter d’acheter un terrain non constructible pour y construire votre maison serait une grave erreur. Néanmoins, il peut être utile de connaître le prix d’un mètre carré de terrain non constructible pour diverses raisons.

Prix par mètre carré de terrain non bâti

Il va sans dire que les terrains non constructibles ont beaucoup moins de valeur que les autres. En moyenne, un terrain non constructible est considéré comme 20 fois moins cher qu’un terrain constructible. Cela signifie que le prix d’un mètre carré de terrain non constructible peut varier de 0,50 à 10 euros !

Enfin, il est généralement possible d’acquérir un terrain pour quelques milliers d’euros, et parfois même moins. Un notaire peut vous aider à déterminer le coût d’un terrain non constructible. Mais s’il estime que la valeur de votre bien est trop faible, vous avez la possibilité d’en augmenter le prix ou de ne pas le vendre.

Quel est l’impact d’un bien immobilier non constructible sur la valeur marchande ?

Lorsqu’il s’agit de développer un terrain, le prix total du terrain est déterminé par un certain nombre de facteurs. En général, le coût d’acquisition d’un terrain non constructible peut être influencé par les éléments suivants :

  • La taille du terrain est un autre élément à prendre en considération. Plus le terrain est grand, plus il est cher. Cependant, si vous ne pouvez pas y construire un bâtiment parce qu’il est trop grand, ou parce qu’il ne peut pas être utilisé à des fins agricoles, il peut être difficile de vendre un énorme terrain.
  • Le type de terrain : Un site agricole étant plus cher qu’un site non bâti et non agricole, il est logique que le coût soit plus élevé.
  • La présence d’arbres, d’un plan d’eau ou de toute autre caractéristique naturelle peut être considérée comme un « plus », qui ajoute à la valeur de la propriété.
  • La position du terrain : dans la plupart des cas, plus un terrain est éloigné de la ville, moins il a de valeur. Il vaut la peine de jeter un coup d’œil dans votre région pour voir quels sont les tarifs appliqués aux terrains non constructibles à vendre.

Il n’existe pas de règle absolue en ce qui concerne la valeur d’un terrain non constructible. La valeur d’un terrain varie en fonction de son emplacement, de son attrait et des intentions de l’acheteur. Il va de soi qu’un domaine forestier ou une parcelle avec un étang sont plus désirables qu’un terrain vierge.

Coût des biens immobiliers non bâtis en fonction de leur utilisation

Pour rappel, le prix d’un terrain non constructible peut être 20 fois inférieur au prix d’un terrain constructible. Toutefois, il convient de noter que le prix d’un terrain non constructible sera entièrement déterminé par son utilisation comme terrain agricole ou de loisirs.

Le prix moyen d’une propriété agricole

Les terres agricoles étant par nature plus coûteuses que les terres non agricoles, d’autant plus que leur prix a augmenté rapidement depuis les années 1990, elles sont toujours plus chères. Le coût d’un mètre carré de propriété agricole était à l’époque d’environ 0,3 euro, mais la valeur des terres agricoles a doublé au cours des 20 dernières années, avec des prix atteignant jusqu’à 1,5 million d’euros.

Si un terrain agricole est vendu en location, le prix à l’hectare est inférieur à 4500 €. Bien sûr, le prix au m² des terres agricoles dans les régions viticoles et les zones à fort potentiel agraire peut rapidement grimper. Il est également élevé lorsqu’il n’y a pas beaucoup d’espace pour cultiver des choses.

A lire également  Acheter un immeuble

Quel est le prix d’un terrain de loisir ?

Un terrain non constructible peut être transformé en une véritable zone de loisirs, en fonction de son état et de son importance écologique. Le prix d’un site de loisirs par hectare est estimé à environ 4000 EUR (0,4 EUR/m²). En revanche, pour les petites surfaces et les sites de loisirs déjà construits, le coût de chaque mètre carré augmente.

En fonction des caractéristiques d’un terrain non bâti, de nombreux espaces de loisirs peuvent être imaginés : camping, trekking… De nombreuses autres possibilités existent.

Les zones de loisirs offrent une variété de choix, tous avec des perspectives commerciales prometteuses.

Déterminer le tarif d’un bien non constructible en marchandant.

La négociation est un élément important pour obtenir le meilleur prix au mètre carré pour un bien immobilier. C’est une étape cruciale pour faire une bonne affaire lors de l’acquisition de terrains de loisirs ou agricoles.

Lorsque vous achetez un terrain non constructible, quelles mesures devez-vous prendre ?

Il est essentiel de préparer votre achat pour obtenir le meilleur prix au mètre carré pour un bien immobilier non bâti.

Lors de l’achat d’un terrain non constructible, voici quelques précautions à prendre :

  • Définissez un budget plafond pour l’achat du terrain,
  • Faites une étude de marché pour établir vous-même une estimation du prix de vente,
  • Consultez les sites de comparaison et l’estimateur de prix des biens non constructibles,
  • Définissez clairement la zone d’exploitation souhaitée.

Tirer parti des failles du terrain

Si vous voulez aller plus loin dans la négociation du prix d’un terrain non constructible, n’ayez pas peur de rechercher les défauts qu’il présente. C’est une évidence, car chaque terrain présente des défauts qui peuvent être utilisés comme un outil de négociation avec le vendeur.

Voici les problèmes les plus courants qui touchent les terrains non constructibles :

  • Le terrain est situé près d’une route ou d’une zone très fréquentée.
  • Il n’y a aucune chance que le terrain devienne constructible (ce qui est le cas pour la plupart des terrains de loisirs).
  • Le prix de vente était trop élevé par rapport aux prix du marché.
  • L’emplacement de la propriété est éloigné ou difficile d’accès.

Si le terrain non aménageable est sur le marché depuis longtemps, vous avez plus de chances de faire une bonne affaire. L’un de vos avantages est que les terrains de loisirs ne sont pas aussi populaires que d’autres types de biens immobiliers. Toutefois, n’oubliez pas que dans certaines régions, la concurrence entre les acheteurs est rude (notamment pour les terres agricoles).

L’achat d’un terrain non constructible est-il avantageux ?

Un terrain non constructible n’est pas bon marché : 0,50 centime par mètre carré ! Mais il y a une bonne raison à cela : un terrain que vous ne pouvez pas aménager a moins de valeur qu’un terrain que vous pouvez aménager et que vous aurez peut-être du mal à vendre.

Dans certains cas, les gens pensent qu’ils peuvent simplement acheter une parcelle non constructible et la rendre aménageable afin de profiter d’un terrain à un prix élevé. De nombreux terrains ne sont pas constructibles pour des raisons de sécurité ou de risques naturels, et ne le seront jamais.

Pourquoi dépenser de l’argent pour un terrain qui n’a pas le potentiel de devenir un bâtiment ?

Il n’est pas illogique de s’inquiéter des dépenses liées à un bien immobilier non bâti, car ce bien pourrait constituer un excellent investissement.

En général, il existe une variété de raisons pour lesquelles l’acquisition de terrains non bâtis est appropriée :

  • Vous pouvez utiliser un terrain non constructible pour des activités de loisirs en plein air. Il peut s’agir d’un terrain de jeu, d’un endroit pour camper avec vos enfants ou d’un site pour pêcher (si le terrain possède un étang).
  • Vous pouvez cultiver des légumes sur votre propriété non bâtie.
  • Le risque financier d’un tel investissement est très faible si vous obtenez un terrain à bâtir à bas prix (comme c’est souvent le cas). Dans le pire des cas, le terrain ne prendra pas de valeur, mais vous ne perdrez pas d’argent. C’est pourquoi de nombreuses personnes déconseillent de vendre des terrains non constructibles, en particulier à proximité d’une métropole
  • Il peut y avoir une autre source de revenus provenant d’un terrain non constructible, comme des places de stationnement payantes.
  • Ne nous trompons pas : un terrain non constructible n’est jamais qu’un investissement spéculatif. Si, par miracle, le terrain devient constructible, vous aurez réalisé un bénéfice substantiel !

Toutefois, si vous souhaitez construire sur un terrain non constructible, nous vous recommandons de ne pas le demander. Dans la plupart des cas, vous ne serez jamais en mesure de construire.

A lire également  Calculer vos frais d’acquisition d’un bien immobilier

La meilleure chose à faire si vous voulez acheter un terrain pour construire une maison est d’investir dans un lot de terrain ! S’il n’y a pas assez d’espace constructible dans votre région, l’achat d’une maison abandonnée, démolie ou restaurée peut être une option. Toutefois, soyez prudent ; le coût de la démolition d’une maison doit être pris en compte avec soin !

Quelle est la meilleure façon de générer de l’argent à partir d’un terrain non constructible ?

L’achat d’un terrain peut se faire sous certaines conditions, comme la location d’un appartement ou d’une maison. Naturellement, l’acquisition d’un terrain non constructible n’en fait pas partie. Un terrain non constructible est généralement inutile car aucun développement ne peut s’y produire. Beaucoup de gens pensent qu’il est inutile de l’acquérir.

Voici quelques idées pour tirer le meilleur parti de votre achat d’un terrain non constructible :

Plantation ou l’élevage

Les terrains non constructibles peuvent présenter certains avantages pour les agriculteurs et les éleveurs. Si votre propriété est agricole, vous pouvez envisager de louer un terrain non constructible à des agriculteurs :

  • Ils peuvent utiliser votre terrain pour le transformer en terre cultivable.
  • Les terrains non constructibles peuvent être utilisés comme pâturages pour un éleveur de bétail ou tout autre type d’animal.

Acheter un terrain non constructible à la campagne peut rapidement devenir une alternative intéressante à l’heure où l’élevage en plein air est plus populaire que jamais. Pour éviter toute déception, n’oubliez pas que vous pouvez également cultiver des légumes sur des terrains non constructibles. Cela ne vous rapportera pas forcément de l’argent, mais cela vous permettra d’avoir un revenu supplémentaire.

Créer des parkings

Vous pouvez transformer un terrain non bâti en parc de stationnement s’il se trouve au milieu d’une ville. Vérifiez auprès de votre municipalité que vous disposez des autorisations nécessaires avant d’y construire un parc de stationnement.

Recevoir des entreprises saisonnières.

Il ne tient qu’à vous de vendre vos terrains non bâtis à des marchands. Si votre terrain se trouve près d’une route très fréquentée ou au carrefour de plusieurs villages, le concept est intriguant.

Par conséquent, vous devez vous concentrer sur : nles entreprises automatisées (distributeurs de pizzas, de pain et de pommes de terre), nles magasins mobiles et nles points de restauration rapide.

Un entrepreneur peut vous louer régulièrement votre bien immobilier non bâti si cela est dans son intérêt. Vous êtes libre d’investir dans un distributeur automatique pour générer votre propre revenu si vous êtes vous-même un entrepreneur. Mais, comme indiqué précédemment, assurez-vous qu’il existe une demande pour l’emplacement du terrain avant de l’acheter.

Créez un lieu de rassemblement pour les habitants de votre ville.

Vous pouvez louer votre propriété même si elle ne comporte aucune structure. Les terrains qui ne peuvent pas être aménagés peuvent être loués comme lieu de loisirs ou comme terrain de camping.

Pour ce faire, il suffit de demander à l’autorité locale quelles sont les autorisations nécessaires pour louer le terrain. Bien entendu, votre terrain non constructible doit présenter un attrait particulier : un étang (pour la pêche ou la baignade),

Comme précédemment, tous les terrains qui ne peuvent pas être exploités ne peuvent pas être loués. Il doit encore y avoir un marché local… et le terrain doit en valoir la peine !

Créer une énergie propre

Dans la plupart des cas, les terrains non constructibles sont immenses et ouverts, ce qui les rend idéaux pour l’exposition. Les producteurs d’énergie verte, comme les éoliennes ou les panneaux photovoltaïques, peuvent apprécier ce type de propriété.

Il est évident que vous devrez travailler avec votre municipalité locale pour obtenir l’autorisation d’utiliser votre propriété pour ce type d’usage. Cela dit, il est beaucoup plus facile d’obtenir une autorisation pour ce type d’activité que d’obtenir un permis de construire. Il est plus lucratif d’avoir de grands espaces. Bien entendu, tous les terrains ne peuvent pas générer de l’énergie verte. Par conséquent, il faut être un peu réaliste.

Taxes et dépenses liées aux terrains non constructibles

Si vous disposez d’un terrain non constructible, vous devrez payer des impôts sur celui-ci chaque année, comme vous le feriez pour un terrain à bâtir. Vous pouvez même être taxé si le terrain non constructible est resté vide pendant plus de cinq ans ! Toutes les redevances sontà payer à la mairie ou à l’hôtel de ville.

De plus, vous devez payer tous les types de dépenses liées à votre terrain : frais de raccordement à l’eau et à l’électricité.

Si vous n’y habitez pas mais que vous êtes propriétaire d’un bien situé dans une zone non constructible, c’est au propriétaire qu’il incombe de fournir ces infrastructures. Vous devez vérifier auprès de votre municipalité que l’infrastructure doit être fournie par le propriétaire et non par un locataire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*