4 conseils pour bien investir dans la pierre

L’achat d’un bien immobilier est un investissement de grande importance. Pour vous permettre de bénéficier de tous les avantages de votre investissement, vous devez connaître les besoins réels du marché et proposer ainsi des offres durables et valides. Nous avons classé les impératifs en 4 paramètres obligatoires pour sécuriser votre investissement dans la pierre.

1 – Étudiez la demande locative du secteur

Si vous projetez d’investir dans le secteur immobilier, veillez à ce que le bien de votre choix réponde parfaitement aux besoins réels du marché locatif. Sondez les nécessités du marché et veillez à comprendre les attentes en appréhendant les tendances du secteur à privilégier. Cette étape est réellement importante, car la future mise en location de votre bien en dépend. Examiner la demande locative vous permettra de rentabiliser votre investissement. 

Pour réaliser une projection et avoir une idée sur votre futur investissement, n’hésitez pas à effectuer des comparaisons auprès des promoteurs immobiliers. Il existe plusieurs sites de comparaison fiables sur lesquels vous pourrez retrouver les meilleures offres.

2 – Investissez dans un bien neuf 

Selon la loi Pinel, investir dans un bien immobilier neuf vous permet de bénéficier de plusieurs avantages. Vous payerez moins d’impôt et l’abattement sera octroyé en fonction de la durée de la location : 12 % (6 ans), 18 % (9 ans) et 21 % (à partir de 12 ans). La loi Pinel vous garantit ainsi des économies conséquentes. C’est surtout grâce à cette loi que l’investissement dans du neuf est la meilleure option pour tout investisseur immobilier.

A lire également  S’investir dans l’immobilier, les conseils à suivre

Contrairement aux bâtiments qui requièrent généralement d’importants travaux de rénovation, le bien neuf est sécurisé et ne nécessite aucun ouvrage. Comme toutes les installations sont neuves, tout est performant et fonctionnel : énergie, matériaux neufs, conception rationnelle… Si jamais votre bien présente une anomalie au niveau de la construction, c’est votre promoteur qui s’occupera des réparations et des frais correspondants.

3 – Prenez soin de la fiscalité

Dans le secteur immobilier, les investisseurs pourront bénéficier d’importants avantages vis-à-vis de la fiscalité. Si l’investissement immobilier s’avère être un placement financier rentable et intéressant, nous vous déconseillons de vous y lancer si votre seul et unique objectif est de bénéficier d’une réduction d’impôts. Il est fort probable que le rendement locatif puisse être insuffisant après déduction des charges (frais de copropriété ou notariaux) et cela peut être une source de déclin de votre cash-flow.

Si vous optez pour le régime LMNP (loueur meublé non professionnel), vous pourrez générer du cash-flow positif et conserver la confiance de votre banquier. Vous y gagnerez des revenus supplémentaires décennaux par le biais du reversement comptable.

4 – Favorisez le placement à haut rendement

Si vous voulez bénéficier des retours sur investissement considérables, optez pour une location de courte durée ou saisonnière. Cette forme de location garantit un fort rendement. Vous pourrez augmenter les loyers au fur et à mesure que vos contrats de location de courte durée s’accumulent. Dans ce cas, le choix de l’implantation joue un rôle majeur. L’idéal serait par exemple de s’implanter dans des zones touristiques. Vous augmentez systématiquement vos loyers pendant la haute saison pour faire des bénéfices conséquents.

A lire également  Stratégie d'investissement immobilier : comment la définir ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*