Acheter à deux avec un seul emprunteur : les clés pour réussir votre projet immobilier

Acheter un bien immobilier en couple est souvent perçu comme une étape importante dans la vie de deux personnes qui s’engagent ensemble. Cependant, il arrive parfois que l’un des deux partenaires ne puisse pas emprunter, pour diverses raisons (endettement, situation professionnelle, etc.). Dans ce cas, comment procéder pour acheter à deux avec un seul emprunteur ? Quels sont les risques et les avantages de cette démarche ? Cet article vous propose un tour d’horizon complet sur la question.

Les différentes solutions pour acheter à deux avec un seul emprunteur

Il existe plusieurs options pour réaliser un achat immobilier en couple lorsque l’un des partenaires ne peut pas contracter de prêt. Parmi celles-ci figurent :

La SCI (Société Civile Immobilière) : cette structure juridique permet à deux ou plusieurs personnes d’acheter un bien immobilier ensemble, même si l’un des associés ne peut pas emprunter. La SCI contracte le prêt, tandis que les associés se répartissent les parts sociales en fonction de leur apport respectif.

Le prêt relais : dans certains cas, il est possible de recourir à un prêt relais pour financer l’achat du bien immobilier. Ce type de crédit est accordé temporairement en attendant la vente d’un autre bien appartenant à l’un des partenaires. Ainsi, le partenaire qui ne peut pas emprunter peut mettre en vente son bien actuel et utiliser les fonds récoltés pour financer l’achat du nouveau logement.

Le crédit in fine : cette solution consiste à emprunter la totalité du montant du bien immobilier, mais à ne rembourser que les intérêts pendant toute la durée du prêt. Le capital sera remboursé en une seule fois à l’échéance du contrat. Ce type de crédit est souvent réservé aux investisseurs, mais peut être adapté aux couples dont l’un des partenaires ne peut pas emprunter.

A lire également  Acheter un appartement avec un locataire

Les avantages et inconvénients d’acheter à deux avec un seul emprunteur

Acheter un bien immobilier avec un seul emprunteur présente plusieurs avantages et inconvénients :

Avantages :

  • Accès au marché immobilier : même si l’un des partenaires ne peut pas emprunter, il est possible de réaliser un achat immobilier en commun grâce aux solutions présentées précédemment.
  • Répartition des charges : même si un seul partenaire contracte le prêt, les charges liées au bien immobilier (taxes, entretien, etc.) peuvent être réparties entre les deux partenaires selon leur capacité financière.
  • Protection du partenaire non-emprunteur : dans le mesure où les deux partenaires sont propriétaires du bien, ils bénéficient tous deux d’une protection en cas de décès ou de séparation.

Inconvénients :

  • Capacité d’emprunt réduite : le fait qu’un seul des partenaires contracte le prêt limite la capacité d’emprunt du couple, et peut rendre l’accès à certains biens immobiliers plus difficile.
  • Risque financier pour l’emprunteur : en cas de non-remboursement du prêt ou de difficultés financières, l’emprunteur est seul responsable vis-à-vis de la banque. Il est donc important de bien évaluer sa capacité à assumer cette charge.
  • Démarches administratives et fiscales complexes : les solutions permettant d’acheter à deux avec un seul emprunteur nécessitent souvent la mise en place de structures juridiques particulières (SCI, crédit in fine), ce qui peut entraîner des démarches administratives et fiscales plus complexes.

Les précautions à prendre pour acheter à deux avec un seul emprunteur

Afin de réussir votre projet immobilier en couple avec un seul emprunteur, il est important de prendre certaines précautions :

Établir un contrat de mariage ou un PACS : ces contrats permettent de définir les règles concernant la répartition des biens et des charges entre les partenaires. Ils offrent une sécurité juridique supplémentaire en cas de séparation ou de décès.

Rédiger une convention d’indivision : si vous optez pour une SCI ou un achat en indivision, il est vivement recommandé de mettre en place une convention d’indivision. Ce document précise les droits et obligations de chaque partenaire, ainsi que les modalités de gestion du bien immobilier.

A lire également  Conseils et astuces pour acheter son premier bien immobilier

Souscrire une assurance de prêt immobilier : cette assurance emprunteur protège le partenaire non-emprunteur en cas de décès ou d’invalidité de l’emprunteur.

Consulter un notaire ou un expert-comptable : l’achat à deux avec un seul emprunteur peut être complexe sur le plan juridique et fiscal. Il est donc conseillé de se faire accompagner par un professionnel pour éviter les mauvaises surprises.

Acheter à deux avec un seul emprunteur est possible, mais nécessite une organisation rigoureuse et une bonne connaissance des différentes options disponibles. En prenant les précautions nécessaires et en s’appuyant sur des professionnels compétents, vous pourrez mener à bien votre projet immobilier en couple, malgré les contraintes liées à l’incapacité d’emprunter de l’un des partenaires.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*