Aide changement chaudière : le financement de vos travaux

Le changement de chaudière représente une dépense conséquente pour un foyer. Dans le cadre de la rénovation énergétique, il est possible d’accéder à des aides financières. Ces dernières pourront absorber une partie des coûts des démarches. Les travaux visant à diminuer la facture énergétique et à améliorer le confort du logement donnent accès à certaines aides.

Les aides attribuées par l’État pour le financement d’un changement de chaudière

·        Ma Prime Rénov’

C’est la combinaison du « Crédit d’Impôt pour la transition Énergétique» et l’aide de l’Anah (Agence nationale de l’habitat) « Habiter Mieux Agilité ». Ces sources de financement sont attribuées aux ménages modestes et très modestes. Elles vont financer entre 35 à 50 % des travaux d’efficacité énergétique. Le barème est déterminé par l’Anah.

Ma Prime Rénov est uniquement dédiée aux propriétaires occupant le logement sur une période de 2 ans au moins. Les bailleurs et les locataires ne sont pas éligibles. L’aide attribuée est délimitée en fonction des économies d’énergie réalisables obtenues grâce au nouvel équipement. Elle est cumulable avec la prime Coup de pouce, l’éco-prêt à taux zéro, la TVA réduite et les aides des collectivités locales.

A lire également  Énergies renouvelables : des ressources inépuisables

·        L’aide de l’Anah : Habiter Mieux Sérénité

Cette aide a pour objectif d’améliorer le parc immobilier français. Elle est proposée aux propriétaires occupants qui vont entreprendre des travaux de rénovation énergétique au sein de leur bien immobilier. Elle est accessible pour les ménages modestes et très modestes souhaitant faire des travaux de rénovations énergétiques. L’Anah fixe le barème des aides. Ce soutien financier pourra contribuer à l’achat d’un système de chauffage plus performant.

·        Le Coup de Pouce économies d’énergie (dispositif CEE)

Les Certificats d’Économie d’Énergie ont été établis suite à la Loi POPE de juillet 2005. Avec ce dispositif, les fournisseurs d’énergie sont contraints à réaliser des économies auprès de leurs clients. À compter de l’année 2006, les fournisseurs apportent leur aide aux ménages durant leurs travaux d’amélioration énergétique. Cette aide est proposée sous forme de prime.

Le Coup de Pouce économies d’énergie est destiné aux propriétaires du logement (qu’ils habitent ou non le logement) et aux locataires. Pour bénéficier de cette aide, il faut que le projet soit conforme aux conditions d’éligibilité.

Les soutiens offerts par l’État

·        Le taux de TVA réduit

Les bâtiments anciens consomment souvent une grande quantité d’énergie. Afin de résoudre ce problème, le gouvernement lance l’initiative du taux de TVA réduit. Cela va contribuer à améliorer le confort des habitants résidant dans un bâtiment émettant beaucoup de gaz à effet de serre.

A lire également  Comment la France soutient-elle la transition énergétique de ses foyers ?

Le taux de TVA réduit de 5,5 % est accessible :

  • Aux propriétaires loueurs et occupants ;
  • Aux syndics de copropriété ;
  • Aux locataires et occupants d’un logement à titre gratuit ;
  • Aux SCI (Sociétés Civiles Immobilières).

·        Le chèque énergie

Il a été établi pour remplacer les tarifs sociaux de l’énergie. C’est un moyen de payer les factures et de remplacer le chauffage. Il peut également être utilisé en vue d’acquérir une nouvelle chaudière.

·        L’éco-prêt taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ) est accessible dans le cadre de travaux de rénovation énergétique. Il va vous aider à financer votre investissement. Vous ne serez pas soumis à des frais supplémentaires.

Les aides proposées par les collectivités locales

Cette aide est déterminée selon le lieu où vous vivez. Il y a des régions, des départements et des communes qui offrent un complément aux aides nationales. Ce soutien est souvent proposé sous forme de réduction de la taxe foncière de l’habitation. Afin d’avoir plus d’informations à ce sujet, vous devrez vous référer auprès de votre mairie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*