Assurance bris de glace

On a souvent tendance à penser que l’assurance bris de glace ne concerne que les voitures et ses parties vitrées, mais on peut également retrouver cette garantie dans l’assurance habitation. La garantie bris de glace ne porte que sur les bris accidentels. Les conditions peuvent être différentes selon le contrat.

Dans quel cas, peut-on jouer de l’assurance bris de glace ?

Quel que soit le contrat d’assurance habitation, l’assuré peut être indemnisé pour les types de bris ayant trait à des intempéries, des incidents ménagers ou une tentative d’effraction. Les objets couverts par la garantie sont principalement définis par le contrat entre l’assureur et l’assuré. De manière générale, les équipements en verre présents dans une habitation sont couverts par cette garantie bris de glace.

Tous les éléments qui séparent les pièces d’une maison ou l’espace intérieur et extérieur sont susceptibles d’être concernés. Par exemple, les portes et les baies vitrées les fenêtres, les cloisons. Certains éléments vitrés de la maison peuvent aussi en bénéficier selon le contrat. Une déclaration officielle de tous les éléments en vitre à l’assureur sera alors obligatoire avant la négociation du contrat et de son contenu.

A lire également  Les différents types d’assurances habitation

En revanche, certaines parties vitrées de la maison sont systématiquement concernées par les exclusions de cette garantie bris de glace. Par exemple, les ampoules, les lustres et la vaisselle sont exclus.

Les démarches à suivre en cas de bris de glace

À tout impact, il faudrait alors s’assurer que les dommages ne s’aggravent pas à cause des bris de glace. Cette vérification est non seulement utile pour l’état des biens, mais aussi pour ne pas risquer de blesser n’importe qui à la maison. Une réparation immédiate peut se faire en vue d’éviter ce genre d’accident tiers avec le consentement de l’assureur. Un remboursement doit se faire après.

En cas de sinistre, l’assuré dispose de 5 jours ouvrés pour déclarer l’incident à son assureur. Ce délai est plus court s’il s’agissait d’un cambriolage. Pour la déclaration, un courrier recommandé avec accusé de réception sera nécessaire. Toutes preuves des dégâts peuvent servir à l’assuré d’alimenter son dossier à présenter à l’assureur.

Attention aux franchises

Lors de la souscription à l’assurance habitation, un montant de franchise doit être défini pour la garantie bris de glace. La franchise n’est autre que le montant que l’assurée devrait prendre en charge en cas de bris de glace. En effet, l’assureur ne rembourse pas entièrement les sinistres causés par les bris de glace. La négociation de la franchise se fait alors avant la signature du contrat et elle peut varier de 0 à quelques centaines d’euros.

A lire également  Prix assurance emprunteur : à combien faut-il s'attendre ?

Plus cette franchise sera plus élevée, plus le tarif d’assurance sera plus bas et en même temps le montant de remboursement sera aussi réduit. Cependant, ce montant de remboursement varie en fonction :

  • Du type de vitrage

Les types de vitres dans une habitation peuvent en effet influencer le prix de remboursement à cause même de leur différence de prix.

  • De la superficie abîmée

Pour les équipements plus importants, le montant de remboursement peut être aussi plus cher à cause de sa superficie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*