Bien choisir sa garantie loyer impayé

Avec la signature du contrat de bail, vous vous engagez à mettre à la disposition du locataire votre bien immobilier. Tandis que ce dernier s’engage à s’acquitter des loyers que vous avez fixés. Cependant, il arrive que le locataire ne réalise pas le paiement de ses loyers. Ce qui peut entraîner une perte de revenus importante pour le propriétaire. Afin d’éviter ce genre de problème, il est recommandé de souscrire à une garantie loyer impayé. De cette manière, vous pouvez recevoir une indemnisation en cas de loyers impayés. À travers notre vous allez savoir comment sélectionner votre assurance loyer impayé.

Les couvertures proposées par la garantie loyer impayé

Quand vous allez sélectionner votre assurance loyer impayé, le premier élément que vous allez vérifier est les couvertures que la compagnie propose. Effectivement, les offres ne sont pas toutes semblables pour un même tarif. C’est pour cette raison qu’avant de signer un contrat en particulier. Vous allez vous pencher sur la question. En général, une garantie loyer impayé vous permet de :

  • Bénéficier d’une indemnisation dans le cas où votre locataire n’a pas effectué le paiement du loyer qu’il vous doit. Cette garantie comprend les indemnités d’occupation, les charges et les taxes, les loyers. Vous pourrez toucher cette indemnisation dans les 3 mois après le non-paiement du loyer. Il est important de souligner que cette prise en charge est limitée au niveau du montant de l’indemnisation et sa durée. Il est donc important de bien vérifier ces détails.
  • Recevoir une indemnisation pour les dépenses que la dégradation et la détérioration du logement ont occasionnées. Et que le locataire ne veut pas payer. Comme pour la prise en charge, cette indemnité est plafonnée et est soumise à une franchise.
  • Profiter de la prise en charge des frais de contentieux que les loyers impayés ont engendrés.
  • Pouvoir être indemnisé pour le départ prématuré de votre locataire. 
  • Toucher une garantie pour les vacances locataires.
A lire également  Pourquoi peut-il etre interessant de faire appel a une conciergerie pour mettre son appartement en location via AirBnB ?

Il est important de souligner que vous ne pouvez pas associer cette assurance loyer à une garantie visale.

La durée de prise en charge ainsi que la prise d’effet de la garantie loyer impayé

Un autre élément que vous devez absolument prendre en considération avant de créer votre dossier auprès d’une compagnie d’assurance loyer impayé est la durée de prise en charge. En effet, comme la cessation de paiement du loyer peut entraîner une perte de revenus pour vous. Il est capital que vous puissiez profiter de cette indemnisation jusqu’à la signature d’un nouveau contrat de bail pour une location. C’est pour cette raison que nous vous recommandons de vous orienter vers un contrat qui propose une prise en charge illimitée ou pendant au moins 36 mois. De cette façon, vous ne serez pas sans ressource pendant la période de vacances locatives de votre logement. En plus de cette durée, vous devez également vérifier la prise d’effet de l’assurance loyer impayé. Comme vous ne pourrez pas toucher de à compter du jour où votre locataire a cessé le paiement du loyer. Vous avez besoin de ressources très vite. Il est recommandé d’opter pour une assurance qui propose une période de carence qui ne dépasse pas les 3 mois. Ainsi, vous ne risquez pas d’être dans le rouge trop longtemps.

Le prix de l’assurance loyer impayé

Le tarif appliqué par la compagnie de garantie loyer impayé est également un critère à ne pas négliger dans le choix de votre assurance. En général, le tarif appliqué équivaut à 2 ou 4 % du loyer du bien immobilier avec les charges. Il est important que le coût de votre garantie s’accorde bien avec les offres de couvertures proposées.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*