Comment calculer le prix au m2 d’une maison avec terrain ?

Vous envisagez de vendre une maison avec terrain ? Vous devrez annoncer un prix juste, mais qui vous permet de réaliser une belle marge. Cela implique la nécessité de bien procéder à son estimation, en commençant par l’évaluation de son bâtiment. Après, il sera nécessaire de prendre en compte le terrain avec tous les éléments qui s’y trouvent.

Le calcul de la surface d’une maison avec terrain

Connaître la valeur réelle d’un bien immobilier est nécessaire pour pouvoir le  vendre à juste prix. Il est ainsi nécessaire de commencer par le calcul de sa surface exacte en considérant toutes ses pièces principales. Il ne faut pas oublier les autres espaces. Il existe tout de même éléments de pondération à la source de la variation de ce calcul. C’est le cas du principe de base ne mettant pas les balcons et les loggias d’un côté et les pièces à vivre d’une autre à la même valeur. Les premiers auront ainsi la valeur de la moitié de leur surface. Les caves ne font pas, par contre, l’objet d’une pondération. Toutes ces règles sont à considérer pour estimer une maison avec terrain. Leur respect permettra de garantir la réelle application du tarif au mètre carré à toute la surface disponible de l’habitation.

Il existe tout de même quelques éléments d’une maison qui ne devront pas entrer en compte pour la détermination de sa valeur. C’est le cas notamment :

  • De la véranda
  • Du jacuzzi
  • Des places de stationnement

L’estimation du prix d’une maison avec jardin

Vous n’avez pas à suivre les mêmes règles en ce qui concerne la pondération des espaces extérieurs. D’autres règles régissent en effet ces derniers. La valeur d’une terrasse sera ainsi celle du tiers de sa surface. Les jardins, de leur côté, sont considérés indépendamment et ne se trouvent pas ainsi sous le coût de cette pondération. Et ils constitueront un véritable atout pour votre projet, étant pris en compte comme faisant partie de la surface habitable de l’habitation quand ils sont chauffés. Ils contribuent ainsi pleinement à l’augmentation de la chance de réaliser de belles plus-values lors de la vente du bien.

A lire également  La vente à réméré : pour qui ? Quand y avoir recours ?

Comme vous pourrez donc le voir, la comptabilisation du terrain se fera indépendamment de celle de la surface habitable du bien. La valeur réelle d’une habitation avec terrain ne sera pas ainsi obtenue sans avoir sa superficie totale suite à l’application entière des pondérations. Il faut, après, procéder à l’estimation des espaces extérieurs.

Quid de la maison avec piscine

Le jardin ne constitue pas le seul élément de l’espace extérieur d’une maison représentant un atout important pour son vendeur. Il y a également la piscine. Certes, cette dernière ne sera pas considérée comme faisant partie de la surface habitable, mais sa valeur aura une grande influence sur le prix de vente fourni sur une annonce immobilière. Ainsi, dans le cas où vous avez dans votre espace extérieur une piscine construite depuis moins d’un an, sa valeur devra concorder au 80% du prix de construction. Mais qu’en est-il pour les piscines ayant déjà plusieurs années d’existence et qui nécessitent des travaux ? Dans ce cas, seuls 10% de la valeur seront considérés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*