Conseils et astuces pour acheter son premier bien immobilier

L’achat d’une maison ou d’un appartement est toujours attrayant pour les Français. Mais, ils doivent s’organiser à l’avance pour mener à bien leur projet d’achat immobilier. Nous avons fait le point sur les questions que vous devez vous poser avant de vous lancer.

Calculez votre budget

Il est essentiel que votre projet d’achat immobilier soit autant précis que réalisable. Par conséquent, après avoir soigneusement défini vos critères de recherche, vous devrez évaluer à la fois le montant de votre apport personnel et votre capacité d’endettement. En un mot, évaluez la viabilité financière de votre projet immobilier.

Définissez votre projet immobilier

Vous devez identifier votre projet immobilier afin de poser les bases de votre recherche. Appartement ou maison ? 50 m², 150 m², Avec un Jardin, un Garage ? Il s’agit de trouver une solution adaptée à votre mode de vie et à votre budget. Si l’intention de l’acheteur est de construire son habitation principale, il devra se pencher sur la vente de terrains.

Recherche d’une maison

Après avoir déterminé vos principaux critères de recherche, vous pouvez chercher un logement par vous-même en utilisant les sites de petites annonces gratuites ou en demandant à vos amis et à votre famille. Toutefois, pour votre premier achat, nous vous recommandons de confier votre recherche à une agence immobilière du secteur dans lequel vous cherchez votre maison. Par exemple, vous pouvez consulter : 4807 Immobilier en Haute Savoie si vous êtes originaire de Haute-Savoie. Remettez-leur un dossier avec vos spécifications. Ces experts vous aideront à trouver la propriété de vos rêves.

Les visites

Il est difficile de repérer le bien de ses rêves. Visiter un bien immobilier prend du temps, et vous n’appréciez sûrement pas de perdre le vôtre. Par conséquent, il est préférable de commencer par passer au crible les nombreuses maisons et appartements proposés sur le marché. Le temps nécessaire pour trouver un logement est assez élastique ; il est déterminé par divers facteurs difficiles à gérer. Au départ, le coup de cœur peut survenir dès les premières visites ou, au contraire, le choix peut se faire après avoir vu des dizaines de maisons. Multipliez les visites pour resserrer vos critères et comparer, et n’ayez pas peur de poser des questions. Lors de l’achat d’un logement, vous devez vérifier divers critères et caractéristiques, notamment les diagnostics obligatoires, les taxes foncières et d’habitation.

A lire également  Comment trouver facilement des biens immobiliers à acheter

Évaluez correctement la valeur du bien

L’évaluation du bien de votre choix consiste principalement à comparer son prix à celui de maisons comparables dans la région ou le quartier. Cette méthode tient compte de divers facteurs, dont la surface, la présence ou non d’un jardin, l’état général et le standing du bien.

Se renseigner sur la copropriété

Consultez les procès-verbaux des dernières assemblées générales avant d’investir ou d’acheter dans un immeuble en copropriété. Ils vous fourniront des informations sur l’ambiance de la copropriété, mais surtout sur l’état de l’immeuble. Ainsi, vous saurez quels projets ont été réalisés récemment et lesquels sont à l’horizon. Les travaux décidés en assemblée générale avant la signature de l’acte authentique de vente seront à la charge du vendeur, même s’ils seront réalisés après. Toutefois, lors du compromis et de l’acte de vente, acheteur et vendeur pourront discuter de la répartition de ces frais.

Quels frais supplémentaires dois-je prévoir ?

Les dépenses liées à sa nouvelle maison ne se limitent pas au prix d’achat. D’une part, l’obtention d’un prêt peut entraîner un changement de banque et la création de nouveaux comptes et produits d’épargne, ainsi que d’éventuels frais de transfert pour les comptes et produits d’épargne existants. L’achat d’un bien immobilier, quant à lui, implique des frais d’acquisition importants qui peuvent approcher et même dépasser 10% du prix d’achat. Il faut en outre tenir compte des frais de déménagement, avec ou sans l’aide d’un professionnel. Enfin, parmi les formalités liées à un changement d’adresse, la question de l’assurance habitation ne doit pas être négligée.

Faites une offre d’achat et signez le compromis de vente

Au niveau juridique, comment peut-on devenir propriétaire ? Lorsque vous avez eu un coup de cœur pour un appartement ou une maison, il est temps de faire une offre d’achat ! Ce document, également appelé proposition d’achat, vous permet de bloquer le bien et de commencer le processus d’acquisition si votre offre est approuvée par le vendeur. Dès que vous acceptez l’offre d’achat, vous devez vous rendre chez un notaire afin d’exécuter le contrat de vente. Dans la plupart des cas, quelques semaines s’écoulent entre l’acceptation de l’offre et la signature du compromis ou de la promesse de vente, période pendant laquelle le notaire rassemble tous les documents pertinents.

A lire également  Achat de maison abandonnée : comment faire ?

Alors, comment préparer exactement une proposition d’achat ? Quel doit être le prix ? En ce qui concerne le prix, c’est à vous de le déterminer, avec l’aide de votre agent immobilier si vous avez fait appel à ce prestataire, en fonction des prix du marché ainsi que de l’état du bien. Il est important de noter que si vous êtes le premier à faire une offre au prix fixé, le vendeur ne peut pas la rejeter. Un avant-contrat est signé après que le vendeur a approuvé l’offre d’achat. Il peut s’agir d’une promesse de vente (contrat dans lequel le vendeur s’engage à réserver le bien à l’acheteur à un certain prix durant une période déterminée) ou d’un compromis de vente (contrat dans lequel le vendeur et l’acheteur conviennent de conclure la vente). L’acheteur dispose toutefois d’un droit de rétractation de 10 jours après la signature de cet accord. Si l’acheteur décide d’annuler son achat après ce délai, il sera redevable au propriétaire du bien d’une indemnité d’immobilisation.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*