Construction de véranda : quels matériaux privilégier ?

Bien plus qu’un simple espace de détente et de convivialité de la maison, la véranda devient désormais une véritable pièce à vivre. Prolongeant harmonieusement chaque habitation, celle-ci crée un espace de liaison entre l’intérieur et le jardin. En passant du statut de simple jardin d’hiver à celui de pièce à vivre, la véranda se doit d’être bien conçue dans une structure bien solide. Encore faut-il choisir le matériau de conception le plus adéquat ?

La véranda en PVC pour un choix plus économique

Le PVC est un matériau de plus en plus plébiscité dans la conception de véranda. Généralement proposé en kit, ce type de matériau convient surtout pour les vérandas de petite taille et de taille moyenne. Ce modèle est réputé comme étant la véranda la plus économique, sans doute pour son prix extrêmement abordable. Sa facilité est l’un de ses principaux atouts, un simple coup d’éponge à l’eau savonneuse et le tour est joué. La véranda conçue en PVC se révèle également être un très bon isolant, il ne conduit ni la chaleur ni le froid. En plus d’une isolation optimale, ce modèle de véranda est surtout plus résistant aux chocs et aux rayures.

A lire également  L'entretien d'une chaudière à gaz naturel : aux frais de qui ?

Le bois pour une véranda plus écologique

La véranda en ossature bois est le modèle qui a le plus de charme. Pouvant se décliner en une multitude de design et de formes, ce type de véranda a tout pour plaire. Avec son côté noble et chaleureux, il donne du cachet à tout intérieur. D’ailleurs, pour la conception d’une véranda en bois, plusieurs essences de bois massif peuvent être utilisées :

  • du bois exotique ( teck, meranti, padou)
  • du bois 100% écolo (chêne, hêtre)

du bois économique.

En matière d’isolation, la véranda en bois constitue un choix judicieux. Contrairement aux idées reçues, elle affiche une résistance exceptionnelle.

La véranda en aluminium, un choix d’avenir

La véranda en structure aluminium est un modèle dans l’air du temps. Très apprécié pour sa solidité et sa résistance, une véranda alu constitue un parfait investissement. Une robustesse et une longévité accrue, tel est son principal atout. Extrêmement design, la véranda en aluminium a l’avantage de se décliner en plusieurs styles et coloris. Une véranda en alu se démarque aussi par sa facilité d’entretien, car un coup d’éponge et de l’eau clair suffisent pour garder son éclat d’origine. En plus d’apporter une touche d’élégance, une véranda en aluminium bénéficie d’une excellente isolation thermique et phonique.

A lire également  5 travaux pour rénover votre logement et lui donner de la valeur

La véranda en fer forgé ou en acier, l’indémodable

À l’image des vérandas traditionnelles, la véranda conçue en fer forgé ou en acier est synonyme d’élégance. Un modèle authentique, elle est surtout appréciée par son côté plein de charme. Alliant robustesse et résistance, la véranda en fer forgé a tout pour plaire. L’isolation n’est pas vraiment son point fort, mais en choisissant le vitrage adapté, double vitrage ou triple vitrage. La structure en fer forgé peut garantir une excellente isolation thermique et phonique.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*