Entreprise générale du bâtiment

Vous avez un projet de construction ou de rénovation à réaliser ? Vous avez le choix entre engager plusieurs corps d’État d’une manière séparée et le recours à une entreprise générale du bâtiment. Si vous voulez plus de simplicité, rien ne vaut le passage par un seul interlocuteur. Ne vous fixez tout de même pas sur votre décision sans savoir ce qu’est réellement une Entreprise générale du bâtiment.

La définition de l’entreprise générale du bâtiment

Pour connaître la définition d’une entreprise générale du bâtiment, il est important de se référer aux dispositions des normes AFNOR. Ces dernières qualifient comme telle toute entreprise qui exerce, avec une compétence reconnue, une ou plusieurs des spécialités relatives à l’édification d’un bâtiment. L’entreprise en question se doit de livrer l’ouvrage après assemblement de toutes ses fonctions et techniques, conformément au délai et aux performances prévus dans le contrat.

Même si aucun éclaircissement n’est réalisé, cette définition devrait déjà vous permettre d’avoir une idée sur ce qu’est réellement une entreprise générale du bâtiment. Malgré cela, nous tenons à préciser qu’on parle d’entreprise générale du bâtiment tous corps d’état quand l’entreprise dont il est question dispose de toutes les compétences requises pour la réalisation de A à Z d’un projet de construction, de rénovation ou d’extension de bâtiment. Parmi celles-ci, on peut notamment citer :

  • Les maçons
  • Les plombiers
  • Les charpentiers
  • Les électriciens
  • Les artisans-peintres
  • Les menuisiers
  • Les chauffagistes
A lire également  Comment percevoir la prime d’énergie pour la rénovation de votre toiture ?

Le champ d’intervention d’une entreprise générale du bâtiment

L’entreprise générale du bâtiment a pour vocation de s’occuper totalement ou partiellement de la réalisation d’un projet de construction, de rénovation ou d’extension de bâtiment après avoir été contacté par un client maître d’ouvrage. Ce dernier a donc la possibilité de ne lui confier que quelques éléments du projet, comme la toiture, les revêtements et les séparations. Dans la plupart des cas cependant, quand une entreprise générale du bâtiment intervient sur un chantier, c’est, le plus souvent, pour prendre en charge le projet dans son ensemble.

C’est l’entreprise générale qui s’occupe ainsi de la coordination des interventions des divers corps de métiers sur un chantier de construction et de rénovation. En principe, elle n’aura pas à se charger du dossier de permis de construire, mais n’en est pas moins apte à s’en charger si on le lui demande. Dans l’accomplissement de ses missions, l’entreprise générale du bâtiment est amenée à collaborer régulièrement avec les bureaux d’études techniques, les économistes de la construction, les architectes et d’autres intervenants extérieurs.

Quid de ses responsabilités

Comme vous pourrez le voir donc, l’entreprise générale du bâtiment use de ses propres ressources humaines en interne pour la construction, la rénovation ou l’extension d’un bâtiment. Au contrat qui l’attache avec le maître d’ouvrage s’attache ainsi une obligation de moyens concernant surtout le budget et les délais. S’il y a donc malfaçons et mauvais choix techniques, il y aura engagement de la responsabilité de l’entreprise durant les travaux, mais également après, dans le cadre de la garantie décennale.

A lire également  Tout sur le ravalement de façade

En fonction des entreprises, les compétences métiers en interne peuvent ne pas être aussi nombreuses par rapport à ce qui est requis pour le projet. Dans ce cas, il est possible pour l’entreprise générale du bâtiment de confier les métiers pour lesquels elle ne dispose pas de compétence à des sous-traitants.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*