Filtrage plomberie : les étapes de réalisation

La mise en place d’un filtre sur un réseau de plomberie contribue à l’élimination de toutes les impuretés. La filtration de l’eau, par exemple, participe à la réduction de sa dureté ainsi que le taux de calcaire. Toutefois, la mise en œuvre d’un tel système permet d’améliorer la condition de vie d’un propriétaire d’une maison.

La préparation de l’installation

Avant de procéder à toutes les étapes, il est essentiel de couper l’arrivée principale de l’eau et d’éteindre le chauffe-eau. Ensuite, il faut ouvrir tous les robinets afin de vider complètement la tuyauterie. Lorsque l’eau ne coule plus, on peut fermer les robinets. Maintenant, il est important de marquer l’arrivée d’eau avec un feutre. Le premier repère se situe avant l’endroit du préfiltre et le deuxième après l’emplacement du filtre. On doit respecter correctement la longueur de chaque raccordement. Par la suite, il faut dévisser les colliers de fixation qui se trouvent au niveau de l’arrivée d’eau. À l’aide d’une mini coupe, coupez les tuyaux sur les deux extrémités des repères.

Puis, installez un raccord à compression à l’extrémité du tuyau et insérez :

  • La bague
  • L’écrou
  • Le mamelon

En serrant l’écrou à la main, les raccords et l’autre extrémité sont cependant à serrer avec une clé à molette.

La mise en place du préfiltre

Afin de mettre en place le préfiltre, dévissez-le et introduisez la cartouche de filtre à l’intérieur. Revissez ensuite le couvercle, en serrant à l’aide d’une clé de serrage. Sur le mamelon, insérez un joint torique, en le vissant à la main sur l’entrée de votre préfiltre, puis à l’aide d’une clé à molette. Répétez la même action au niveau de la sortie. Après la mise en place, il est essentiel de marquer l’arrivée d’eau sur le couvercle. Maintenant, installez l’équerre de la fixation murale sur le couvercle du préfiltre. Par le biais des vis, vous devez maintenant fixer le filtre sur l’équerre. Avec une clé à pipe, vous pouvez procéder à leur serrage.

A lire également  Matériel de plomberie : quels sont les outils les plus importants ?

Sur le mur, vous pouvez tout assembler, tout en laissant un espace suffisant par rapport au sol. Il en va de même pour la longueur de votre flexible qui alimente votre réseau sanitaire. Cela facilite l’éventuel démontage, pendant le remplacement.

L’installation d’un tuyau de vidange

En se servant d’une pince multiprise, insérez la goupille à l’extrémité du tuyau de vidange. Ensuite, ouvrez le capot arrière du filtre pour introduire le tuyau sur le connecteur d’évacuation. Maintenant, vous pouvez remonter la goupille avec une pince multiprise pour vous assurer de l’étanchéité de l’installation. Certains modèles de filtres, comme les adoucisseurs d’eau, ont une rupture de charge. Il s’agit d’un dispositif qui contribue à la prévention du refoulement de l’évacuation ainsi que la multiplication des bactéries. En déroulant le tuyau d’évacuation, vous pouvez glisser le tuyau afin qu’il entoure la tétine. Vous pouvez insérer cette dernière dans le coude et l’ensemble dans l’évacuation de l’installation.

Pourtant, certains modèles ne disposent pas d’une rupture de charge. Dans ce cas, vous pouvez fixer le bout du tuyau à environ 4 cm en haut du niveau d’évacuation de l’eau.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*