Les différences entre un terrain viabilisé constructible et un terrain non viabilisé

Vous avez décidé de construire votre maison, mais vous ne savez pas quelle est la différence entre un terrain viabilisé et un terrain non viabilisé ? Dans cet article, nous allons vous expliquer les principales différences entre ces deux types de terrains, ainsi que les avantages et inconvénients de chacun.

Qu’est-ce qu’un terrain viabilisé ?

Un terrain viabilisé est un terrain qui est prêt à accueillir une construction. Cela signifie qu’il dispose des raccordements nécessaires aux différents réseaux indispensables pour vivre dans une maison, comme l’eau potable, l’électricité, le gaz naturel (si disponible) et les eaux usées. La viabilisation d’un terrain est donc une étape cruciale qui permet de le rendre constructible.

Pour vérifier si un terrain est viabilisé ou non, il faut se renseigner auprès de la mairie concernée. En effet, c’est elle qui délivre les autorisations nécessaires pour réaliser ces raccordements. Un terrain viabilisé peut être plus cher à l’achat qu’un terrain non viabilisé, mais il offre l’avantage d’être prêt à accueillir immédiatement votre projet de construction.

Qu’est-ce qu’un terrain non viabilisé ?

A l’inverse, un terrain non viabilisé est un terrain qui n’a pas encore été raccordé aux différents réseaux. Il peut s’agir d’un terrain en zone rurale, où les raccordements aux réseaux sont plus difficiles à mettre en place, ou d’un terrain en zone urbaine qui n’a pas encore été aménagé pour la construction.

Un terrain non viabilisé implique donc des travaux de viabilisation à réaliser avant de pouvoir construire votre maison. Ces travaux peuvent être lourds et coûteux, notamment si les réseaux sont éloignés du terrain. Il est donc important d’évaluer le coût de ces travaux avant d’acheter un terrain non viabilisé.

A lire également  Comment bien prévoir les aménagements pour une maison avec jardin avec un constructeur de maison ?

Les étapes pour viabiliser un terrain

Si vous optez pour un terrain non viabilisé, voici les principales étapes à suivre pour le rendre constructible :

  1. Demandez un certificat d’urbanisme auprès de la mairie concernée. Ce document vous informe sur les règles d’urbanisme applicables au terrain et sur la possibilité de le raccorder aux réseaux existants.
  2. Faites réaliser des études de sol pour connaître la nature du sol et évaluer la nécessité de prévoir des fondations spécifiques pour votre construction.
  3. Contactez les différents fournisseurs d’énergie (eau, électricité, gaz) pour obtenir des devis concernant les coûts de raccordement aux réseaux.
  4. Demandez un permis de construire auprès de la mairie. Ce document atteste que votre projet de construction respecte les règles d’urbanisme en vigueur.
  5. Réalisez les travaux de raccordement aux réseaux en suivant les indications des fournisseurs d’énergie.

Une fois ces étapes réalisées, votre terrain sera viabilisé et prêt à accueillir votre projet de construction.

Avantages et inconvénients des terrains viabilisés et non viabilisés

Voici un récapitulatif des avantages et inconvénients de chaque type de terrain :

  • Terrain viabilisé :
    • Prêt à accueillir une construction immédiatement
    • Aucun travaux supplémentaires à prévoir pour le raccordement aux réseaux
    • Prix d’achat généralement plus élevé qu’un terrain non viabilisé
  • Terrain non viabilisé :
    • Prix d’achat généralement moins élevé qu’un terrain viabilisé
    • Nécessite des travaux de raccordement aux réseaux (coûts et délais supplémentaires)
    • Possibilité d’aménager le terrain selon vos souhaits (emplacement des raccordements, etc.)

En conclusion, le choix entre un terrain viabilisé constructible et un terrain non viabilisé dépendra principalement de vos contraintes budgétaires, de l’emplacement souhaité et de votre disponibilité pour réaliser les travaux de viabilisation. N’oubliez pas de bien vous renseigner sur les démarches à effectuer auprès des différentes administrations et fournisseurs d’énergie avant de vous lancer dans votre projet de construction.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*