Les NFTs, un phénomène d’investissement apparemment éphémère

On peut difficilement avoir arpenté internet ces derniers mois sans avoir entendu parler des NFT. Ces produits digitaux ont par ailleurs fait polémiques quant à leur impact environnemental, mais attirent également par leur rentabilité. Depuis peu, la tendance pour cette forme d’œuvre d’art numérique fait face à une baisse assez conséquente.

Un token pour prouver qu’une œuvre est originale

NFT veut dire Non Fungible Token, soit un token qu’on ne peut pas falsifier. Le principe est simple, soit une image qu’il est possible de copier à l’infini, mais dont on pourra toujours garder la version originale. Le NFT est donc le fichier ayant servi de base pour les copies faites et à venir, et une signature le prouve. L’idée a d’abord beaucoup plu vis-à-vis des mêmes, soit ces images qui sont rapidement partagées mais dont on ne trouve pas toujours les originaux.

Pour vérifier qu’un fichier est bien l’original, on va se baser sur le système du blockchain, qui est le même que ceux utilisés pour les cryptomonnaies. Dans le cas des NFTs, le blockchain utilisé est celui de l’ETH. La popularité de ce format de fichier est même due partiellement au créateur de cette cryptomonnaie en particulier.

A lire également  Stratégie d'investissement immobilier : comment la définir ?

Une hausse rapide d’intérêt suivi d’un déclin

Les NFTs ont d’abord fait parler d’eux dans la presse par le biais de la chanteuse Grimes. Celle-ci a investi dans des œuvres d’art NFTs, qu’elle a ensuite vendues pour plusieurs millions USD. Rapidement, cette pratique a été rapidement adoptée par certains artistes digitaux. Certains NFTs sont ainsi réputés pour s’être vendus à de belles sommes. Les œuvres d’art qu’on peut convertir en NFTs peuvent avoir des formats différents :

  • Des peintures digitales
  • Des fichiers d’images 3D
  • Des courtes vidéos
  • Des fichiers audio
  • Et bien d’autres

Le marché a été inondé par ces produits digitaux. Toutefois, l’intérêt porté aux NFTs a progressivement baissé au fil des semaines passées. Parmi ce qui a nui à celles-ci, il y a la question de consommation d’énergie des blockchains en général.

Un avenir incertain pour les NFTs

On a vu un grand nombre de gens se ruer vers les NFTs sous forme d’investissement. L’idée est en effet de conserver la version unique d’une œuvre d’art digitale, dans l’espoir qu’elle prenne de la valeur dans l’avenir. Cela soulève de nombreuses questions, comme l’estimation de la valeur réelle d’une bonne partie des NFTs mis en vente.

Pour les artistes avec une grande renommée, on n’a pas trop de craintes pour ce qui est de ce que les œuvres valent. C’est moins sûr pour les petits artistes qui se lancent dans cela. De plus, la communauté artistique est largement divisée pour ce qui est de l’aspect éthique des NFTs, en raison du lien avec le blockchain. Le tout reste donc en suspens.

A lire également  Quels sont les avantages à investir dans l’immobilier à l’étranger ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*