Les travaux de rénovation énergétique d’une maison

Il s’agit de l’ensemble de toutes les catégories de travaux permettant de renforcer la performance énergétique de votre logement. D’après les études réalisées par les experts, environ 2/3 de la facturation énergétique des ménages sont dus par le chauffage et 10% de la production d’eau chaude sanitaire. Donc, c’est un investissement très avantageux, car ils permettent de réduire rapidement vos charges. 

Les intérêts d’accomplir ce type de travaux

De nos jours, plusieurs sources peuvent être à l’origine des déperditions thermiques dans votre habitation dont 30% engendrés par la toiture et les combles, 20% les murs et les fuites des conduits de cheminée, 15% les fenêtres, 10% les planchers bas et 5% les points thermiques. C’est pour cela que la réalisation d’un tel projet de rénovation énergétique permet tout d’abord de diminuer le coût de vos factures d’électricité et de chauffage. Ensuite, il offre l’occasion de valoriser votre patrimoine immobilier, car l’isolation, le chauffage et vos équipements seront conformes aux normes en vigueur. Puis, ce projet vous donne la possibilité d’avoir un meilleur confort thermique que ce soit pendant l’hiver ou l’été. Et enfin, il permet de limiter les émissions de carbone ou de gaz à effet de serre venant de votre résidence, c’est-à-dire que cette démarche vous fait participer à la préservation de l’environnement.

A lire également  Les comparateurs de fournisseurs d’électricité

Les différentes catégories de travaux à faire

Il est important de savoir que la rénovation thermique est à la fois un geste économique et écologique. Dans la pratique, elle rassemble de différents types de travaux comme :

  • L’isolation : elle a pour rôle de limiter vos éventuelles pertes de chaleur et vous donne l’opportunité de bien dimensionner votre dispositif de chauffage. Cette étape concerne  généralement l’isolation des combles ; des murs intérieurs et extérieurs ; des fenêtres et ouvrants ; et du sol.
  •  Le remplacement des équipements de chauffage : il a pour but de changer votre ancien système par un appareil plus performant, plus moderne, moins gourmand et moins polluant.
  • La régulation du chauffage : l’amélioration de ce système vous permet de réduire entre 5% à 15% le montant de votre facturation ainsi que de maîtriser votre consommation en termes d’énergie.
  • La ventilation : elle améliore la qualité de l’air ambiant au sein de votre demeure. Pour ce faire, vous pouvez installer une Ventilation Mécanique Contrôlée simple ou double flux.

Les éventuelles aides possibles à cette rénovation

D’une manière générale, le budget alloué aux travaux de rénovation thermique est vraiment considérable. D’où, de nombreuses aides financières sont disponibles pour faciliter l’accomplissement de ses grands travaux. Afin de simplifier votre recherche, on va vous lister quelques-unes d’entre elles dont le crédit d’impôt pour la transition énergétique, la prime énergie monexpert, Maprimerénov ou l’éco-prêt à taux zéro. Alors, il vous appartient de choisir le financement qui s’adapte à vos besoins.

A lire également  Panneaux solaires photovoltaïques : comment faire son choix ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*