Parquet contrecollé ou parquet massif, lequel choisir pour sa rénovation ?

Le parquet est un des recours les plus courants pour ce qui est du sol de la maison. En revanche, il est essentiel de bien se décider pour du contrecollé ou bien du massif. Les atouts de l’un comme l’autre valent le détour, et en les connaissant, vous pouvez aisément faire votre choix.

Choisir suivant la facilité de pose

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les options de pose pour l’un comme l’autre sont les mêmes. Parmi les options disponibles, il y a les suivantes :

  • La pose en flottant
  • La pose en clouée
  • La pose en collée

La pose en flottant est certainement la plus rapide et la plus pratique de celles-ci. Vous évitez également de faire des dépenses trop importantes pour votre plancher. Pour le confort acoustique, il vaut mieux choisir la pose en collée, qui va faire moins de bruits. Utiliser des clous pour maintenir le parquet est une autre option, et celle-ci assure une bonne tenue de votre parquet.

Le rendu esthétique préféré

L’une comme l’autre de ces alternatives va avoir un rendu visuel spécifique. Le modèle contrecollé convient pour les maisons modernes, ainsi que les maisons neuves. En effet, il va avoir un certain côté industriel, ce qui va ajouter du charme sur ce plan. De l’autre côté, les maisons anciennes vont bénéficier de l’utilisation du parquet massif.

A lire également  Quels luminaires choisir pour une chambre ?

Celui-ci se distingue par l’utilisation d’essences spécifiques, qui vont avoir un attrait particulier pour ce type de maison. Ensuite, la différence visuelle entre les deux ne se fait pas toujours remarquer. Vous pouvez les inter-changer si vous le souhaitez, et le rendu sera toujours un réel délice visuel.

L’entretien de votre parquet au quotidien

Ici, le parquet contrecollé possède un petit avantage. Une fois qu’il est bien mis en place, il est possible de simplement le nettoyer avec une serpillière bien humide, puis de rincer. C’est une autre histoire pour le parquet massif. Comme ce dernier se compose de bois pur, il faut d’abord traiter celui-ci pour qu’il soit plus résistant.

Cela implique l’utilisation de vernis, ou bien d’huile, qui vont créer une couche protectrice sur la surface du parquet. Or, une fois que c’est fait, vous n’aurez aucune difficulté à assurer une bonne propreté de cette partie de votre maison.

La durée de vie dans son ensemble

Le parquet en bois massif est un des plus résistants qu’on puisse trouver actuellement sur le marché. S’il est bien choisi et bien mis en place, il peut durer jusqu’à une centaine d’année, voire plus. On peut ainsi voir des maisons anciennes centenaires avec un sol en parquet massif. On ne peut pas tellement dire la même chose du parquet contrecollé.

A lire également  Bien choisir sa porte blindée

Celui-ci possède une durée de vie bien respectable, à condition que vous preniez bien les mesures d’entretien requises. En revanche, cela va être très éloigné de ce qu’on peut espérer avec un parquet massif bien choisi. Si vous souhaitez investir dans l’avenir, c’est donc ce vers quoi vous devez vous orienter, et votre parquet pourra durer très longtemps.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*