Une maison verte : des méthodes faciles pour l’obtenir

Pour rendre une maison plus économe en énergie, c’est le moment idéal pour passer au vert. Une maison verte est celle qui utilise le moins possible de sources d’énergie non renouvelables. Le passage ne doit pas nécessairement être compliqué. Les méthodes suivantes sont simples à pratiquer pour la rendre écologique.

Effectuer un audit énergétique

Dans la démarche écologique, on peut demander à un professionnel un audit énergétique d’une maison. Il recherche les zones qui pourraient contribuer à une consommation d’énergie élevée. Cela concerne les fenêtres et les portes-fenêtres qui laissent passer l’air. Si la maison n’est pas isolée, il peut recommander une isolation. Cela aide à garder l’air chaud à l’intérieur en hiver et l’air froid à l’extérieur. Il examine également les conduites d’air et les évents pour s’assurer qu’ils fonctionnent de manière optimale. On doit appliquer toutes les suggestions faites lors de l’audit énergétique pour mettre la maison sur la voie verte.

Installer des thermostats programmables et des ampoules économiques

Après l’optimisation de la consommation d’énergie d’une maison, on doit la réduire encore plus, en installant des thermostats programmables. Grâce à ces derniers, la maison peut être programmée pour ne pas consommer d’énergie lorsque personne n’est présent. Cela concerne l’augmentation du chauffage en hiver et de la climatisation en été lorsque le propriétaire rentre chez lui. On peut également les programmer pour qu’ils n’utilisent qu’un minimum de chauffage ou de climatisation pendant la nuit. D’ailleurs, les ampoules LED et les lampes fluorescentes compactes (LFC) permettent d’économiser considérablement de l’énergie face aux ampoules à incandescence.

A lire également  Les travaux de rénovation énergétique d’une maison

Se servir d’une minuterie ou des lumières sensibles au mouvement

Il est facile de laisser les lumières allumées involontairement. On peut se presser d’arriver à l’heure au travail et laisser les lampes allumées. On peut descendre les escaliers avec l’intention de revenir et être attiré soudainement par une émission de télévision dans le salon. Avant qu’on ne s’en rende compte, les lumières de la chambre sont allumées depuis cinq heures. Il faut éliminer ce genre de scénario, en installant des lumières sensibles au mouvement. On peut également utiliser une minuterie qui éteint les lampes. Elles ne s’allumeront que si quelqu’un est dans la pièce.

Recycler régulièrement

Le recyclage est l’un des éléments-clés de la durabilité. Toutes les bouteilles et tous les journaux doivent être recyclés régulièrement. C’est de plus en plus facile à faire, car certains matériaux nécessitent un recyclage spécial, tels que :

  • Les piles
  • Les Smartphones
  • Les ordinateurs

Des épiceries et des détaillants recyclent souvent les piles. On peut appeler la municipalité pour savoir quand et où les appareils électroniques se recyclent. Pour ceux qui ont un jardin, ils doivent recycler les déchets de cuisine pour en faire du compost. Cela assure ainsi un départ hivernal sain à la verdure.

A lire également  Quels sont les avantages d’une maison bioclimatique ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*