5 conseils pour réussir son investissement dans la brique

La brique est l’un des meilleurs moyens pour investir. En effet, le bien peut être mis en location et donc apporter un revenu locatif stable sur une longue période. Il peut aussi vous aider à réduire vos impôts. Il faut également assurer son patrimoine immobilier surtout s’il est destiné à la location.

1. Choisir le bien dans lequel investir : sa location

Vous avez le choix entre une maison neuve, ancienne ou en situation d’achèvement pour votre investissement. L’idéal serait le neuf puisque vous n’avez plus aucuns travaux à faire. Le bien peut être rentabilisé aussitôt après l’achat. Seulement, l’ancien est le plus sûr. En plus, le coût des travaux ne devrait pas être si élevé. Les biens en situation d’achèvement sont dans le même cas.

C’est la localisation du bien qui est le plus important donc, surtout qu’elle définit le prix de vente et le prix de location par la suite.

2. La qualité du bien et sa localisation

Comme vous êtes censé mettre le bien en location, il doit être apprêté pour la location. Les locataires cherchent un bien confortable, viable et surtout proche de toutes les commodités. Les électroménagers, l’espace ou encore l’état général du bien sont décisifs. Une maison avec salle de bain et cuisine équipée sera toujours plus chère qu’une autre sans équipement.

A lire également  Quels sont les avantages à investir dans l’immobilier à l’étranger ?

S’il s’agit d’un logement familial, il doit être proche des transports et des établissements scolaires. Si vous avez acheté un bien de luxe, il doit être localisé dans les quartiers chics. Repérez ainsi les maisons les plus recherchées avant de signer.

3. Un loyer en adéquation avec le bien

Plus le bien est proche des commodités, plus il rapportera. S’il est bien confortable, tout le monde voudra le louer. Mais personne ne signera le bail s’il est trop cher. Ainsi, le loyer doit être juste. Et cette tâche vous incombe. Vous devriez respecter le plafond légal non seulement pour bénéficier des avantages fiscaux, mais aussi pour trouver preneur. Si c’est une résidence étudiante, il doit être à quelques pas de l’université. Il doit encore être dans leur budget.

4. Une gestion locative adaptée

Vous pouvez gérer personnellement la location. Seulement, les vrais investisseurs optent pour les agences professionnelles. Elles se chargent ainsi de tout : bail, suivi, paperasse, administrative, etc. Vous pourrez vous concentrer sur votre cœur de métier qu’est l’investissement locatif. Ce service est payant, même cher. Mais les avantages sont nombreux et vous ne participez aucunement à la gestion, sauf pour prendre votre part du loyer.

5. Une assurance pour l’immobilier locatif

Un bien en location va se dégrader avec le temps. Il arrive aussi que le locataire ne puisse pas payer. Ce sont les principales raisons pour lesquelles il faut obligatoirement se faire assurer. Vous devriez souscrire à une garantie contre le non-paiement si jamais le locataire est défaillant. L’assurance pour les propriétaires non occupants est encore conseillée. Ainsi, en cas de problème ou de dégradation, vous êtes assuré. Ils sont surtout utiles si jamais un incendie éclate.

A lire également  Les risques pour un investisseur dans l'immobilier

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*