Bien choisir son bardage en bois naturel

Vous envisagez de donner un aspect chaleureux et accueillant à votre maison. Pour cela, vos recherches vous ont conduit au bardage en bois naturel. En effet, c’est le choix adapté si vous voulez donner à la façade de votre maison une finition esthétique, mais qui va en même temps améliorer considérablement l’isolation de votre maison. Vous pouvez d’ailleurs utiliser cette finition pour votre maison principale, mais également les extensions de votre logement. Avec les nombreux bardages en bois disponibles sur le marché. Il n’est pas toujours évident de choisir. Pour vous aider, voici quelques conseils.  

L’essence de bois du bardage en bois naturel

Vous êtes en pleins travaux de rénovation ou dans la construction de votre logement et pour la finition de la façade extérieure de votre maison. Vous avez décidé d’adopter le bardage en bois naturel. Mais pour être sûr que le bardage va s’intégrer facilement à votre construction et qu’il soit bien adapté à l’usage que vous désirez faire avec. Vous devez choisir avec soin votre bardage. Le premier élément à prendre en considération quand vous allez sélectionner le bardage en bois naturel est son essence de bois. Panneaux en bois, bois composite ou lames de bois brut, le choix est très varié. Il est important de souligner que pour un bardage en bois naturel, il est recommandé d’opter pour du bois en classe d’emploi 3. Ainsi, pour votre bardage en bois naturel, vous avez le choix entre plusieurs essences de bois :

  • Le douglas. C’est une essence de bois de classe 3 en autoclave qui a la capacité de résister aux champignons, à la pourriture et aux insectes. Si à l’origine, ce bois est de couleur miel, au fil du temps il peut adopter une teinte grise ou noire.
  • Le mélèze de Sibérie qui se distingue par sa durabilité. C’est une essence de bois de classe 3 qui se présente dans une couleur blond à brun. L’essence de bois a besoin de traitement, car elle peut virer au gris et est sensible à déformation.
  • Le pin sylvestre qui est une essence de bois de classe 3 ou 4 avec un traitement autoclave. Pour le préserver contre les moisissures et les mousses et assurer sa durabilité. Le pin a besoin de traitement.
  • Le red Cedar qui est une essence de bois de classe 3 haut de gamme. L’essence se patine au fil des années. Ainsi, vous pouvez l’entretenir avec un produit spécifique pour obtenir la couleur qu’il vous faut ou laisser le bois avec sa teinte naturelle.
A lire également  Comment procéder à un agrandissement de votre bien immobilier ?

L’entretien du bardage en bois naturel

Le choix du bardage en bois naturel doit également se faire en fonction de son entretien. Effectivement, avec le temps, le bois va naturellement griser. Il ne vous sera pas toujours nécessaire de le lasurer ou le peindre pour lui donner un meilleur aspect. Par contre, vous devez vous assurer que le bois soit toujours en bon état pour assurer sa longévité. Le meilleur choix reste le bois qui ne requiert pas d’importants travaux d’entretien, mais qui soit à la fois esthétique et durable.

La pose du bardage en bois

Un autre point que vous allez prendre en considération pour choisir efficacement votre bardage en bois naturel est la méthode de pose de l’élément qui va embellir la finition de la façade extérieure de votre maison. Cette pose doit être réalisée de manière à ce que le bardage en bois naturel puisse être bien aéré pour qu’en toute saison, il puisse assurer ses différentes fonctions. Pour cela, il est nécessaire de mettre en place une ossature en bois qui va prendre en charge les lames de bardage. Tandis que le sens de la pose du bardage se fait en fonction du profil de votre construction afin d’assurer l’évacuation des eaux. C’est donc un élément que vous ne devez pas négliger quand vous allez choisir votre bardage en bois naturel, car vous devez vous assurer qu’il réponde à toutes ces exigences. 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*