Comment assurer un prêt immobilier ?

Pour l’acquisition d’un nouveau logement, beaucoup optent pour le prêt immobilier. Une solution qui est très fiable pour éviter les dettes un peu partout, il sert d’appui pour de nombreux acquéreurs. Mais dans la cadre d’un tel achat, il y a l’option de l’assurance du prêt immobilier qu’il ne faut pas négliger.

Une assurance d’un prêt immobilier auprès d’une banque

Vous devez savoir que l’assurance qui est en rapport avec un crédit immobilier n’est pas obligatoire. Toutefois, pour votre intérêt personnel, une telle souscription est vraiment nécessaire. En plus, votre prêteur exige cette assurance au moment de la signature du contrat. Si vous ne disposez pas d’autres types de garantie comme l’hypothèque ou bien le cautionnement, vous devez recourir à l’assurance de votre prêt immobilier.

Ainsi, si vous choisissez de collaborer avec la banque qui s’occupe de votre prêt. Il est tout à fait possible d’établir avec elle l’assurance de votre crédit immobilier. En général, les banques proposent ce type de service à leurs clients et c’est l’institution financière qui se charge de tous les dossiers.

A lire également  Assurance prêt immobilier : guide pratique pour faire le bon choix

Une assurance d’un prêt immobilier avec une agence

Vous pouvez également choisir une agence de votre choix qui peut assurer votre prêt immobilier. Mais vous devez savoir que les garanties sur l’assurance que vous avez choisi doivent être équitable à celle que votre banque a déjà établie. De même, vous pouvez changer d’assurance crédit tous les ans une fois que vous avez signé votre prêt. Pour cela, vous devez réaliser une demande de résiliation par lettre ou bien par mail. Il ne faut pas attendre plus longtemps pour choisir une assurance de crédit immobilier. Une fois que vous avez décidé pour cette solution, n’hésitez pas à opter pour une assurance.

Les garanties d’assurance sur le prêt immobilier

Lorsque vous avez choisi une assurance de crédit immobilier, il y a les garanties qui sont en rapport avec cette procédure. Dans la liste des garanties, vous devez choisir :

  • Les garanties décès et PTIA (perte totale et irréversible d’autonomie) qui est utile en cas de décès ou bien suite à un accident (ou maladie) de l’emprunteur ;
  • Les garanties IPT (invalidité permanente totale) et ITT (incapacité temporaire totale) qui sont indiquées pour la prise en charge partielle des échéances du crédit si l’emprunteur est dans l’incapacité de travailler ;
  • La garantie IPP dont l’assurance doit régler les échéances du prêt lorsque l’emprunteur est invalide et le taux supérieur doit être à 33 % ;
  • La garantie perte d’emploi qui touche les salariés avec un contrat à durée indéterminée et qu’il a déjà travaillé 12 mois minimum. L’assurance prend aussi part à la mensualité de votre prêt si vous êtes au chômage.
A lire également  Qu'est-ce que le rachat de crédit immobilier

Il faut quand même souligner que les banques avec lesquelles vous collaborez disposent d’un nombre minimal de garanties. Donc avant de choisir une agence, vous devez obtenir tous les renseignements qui sont en rapport à vos demandes de garantie. Cela vous permet de peser le pour et le contre avant de signer votre assurance de prêt immobilier.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*