Comment peindre une cheminée en pierre ?

Une cheminée en pierre est pratique, mais souvent trop rustique pour une décoration intérieure moderne. Il faudrait alors envisager de la relooker avec quelques coups de peintures pour se conformer à la décoration de votre salon. Nous vous donnons les étapes à suivre pour la peinture de votre cheminée en pierre.

Le choix de peinture

Pour peindre une cheminée en pierre, il vous faudrait une peinture adaptée aux pierres. La peinture acrylique est la plus recommandée pour son adhérence et sa bonne couverture sur n’importe ce type de matériau. De plus, pour faciliter le travail, la peinture acrylique sèche plus rapidement que les autres types de peinture. Vous pouvez quand même choisir de peindre avec du glycéro pour donner un effet plus brillant. Cependant, l’odeur qu’elle dégage est plus forte et le séchage est plus lent. Mais vous pouvez bénéficier d’une haute résistance à l’humidité. Par ailleurs, la peinture minérale au silicate serait excellente pour suivre les formes des pierres et les laisser respirer.

Pour le choix de couleur, vous n’avez qu’à choisir des couleurs qui correspondent mieux à votre décoration intérieure et votre style. Vous pouvez partir du principe que les couleurs sobres, comme le noir ou le gris, favoriseront l’élégance, tandis que les couleurs plus claires favoriseront la luminosité de la pièce. Vous pouvez quand même utiliser différentes couleurs pour donner un aspect plus décoratif ou des couleurs plus osées en fonction de votre décoration.

La préparation du chantier

Bien sûr, avant de procéder à la peinture, il faudrait se préparer au niveau des matériels et du chantier. Le nettoyage de la cheminée vient en premier lieu. De l’intérieur à l’extérieur, enlevez toutes les saletés et les débris de cendres. Dépoussiérez et puis passez un chiffon humide pour assurer la propreté de celle-ci. Vous pouvez utiliser des produits dégraissants pour les zones difficiles à nettoyer. La cheminée ne doit pas être utilisée plusieurs heures avant le nettoyage pour éviter de se brûler. Ensuite, il faut prévenir les éclaboussures de peinture en installant une couverture sur les zones autour de la cheminée. De même, bouchez les trous et les fissures.

A lire également  Peinture intérieure : à la charge du locataire ou du propriétaire ?

À part la peinture, vous aurez besoin de plusieurs matériels comme :

  • Une bâche : pour recouvrir le sol et les meubles autour de votre cheminée
  • Des adhésifs : pour couvrir certaines zones à ne pas peindre
  • Un ou plusieurs pinceaux : pour le travail de peinture, utiliser différentes tailles de pinceaux
  • Un rouleau : spécial pour les surfaces à texture.

La peinture proprement-dite

Une fois que votre cheminée est prête, vous pouvez vous lancer à la peinture en commençant par une sous-couche. Celle-ci va favoriser une peinture avec un meilleur rendu et une bonne adhérence. Une fois que cette sous-couche soit parfaitement sèche, vous pouvez appliquer une première couche. Laissez-la sécher et appliquer une deuxième couche qui servira à cacher les imperfections.

Si vous décidiez de peindre l’intérieur de votre cheminée, il faut choisir une peinture capable de résister à une température élevée puisque cette partie va être souvent exposée au feu ou à la chaleur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*