Énergies renouvelables : des ressources inépuisables

Souvent classifiées sous différents types, les énergies renouvelables proviennent pourtant de deux sources : la terre et le soleil. Des ressources inépuisables et en énorme quantité qui ont été exploitées par l’humanité à des fins énergétiques. Peu polluantes et luttant contre le réchauffement climatique, les énergies renouvelables ont été catégorisées selon leurs origines.

L’énergie solaire

Comme son nom l’indique, l’énergie solaire est puisée depuis le rayonnement du soleil. Elle est photovoltaïque quand elle est produite par des cellules éponymes. Elles captent les rayons du soleil et parviennent à les transformer en électricité. Un des avantages de ce type d’énergie est qu’elle est décomposable. Ainsi, l’énergie solaire photovoltaïque peut être exploitée à des fins domestiques, mais également pour une utilisation énergétique à grande échelle. 

L’énergie solaire thermique ou thermodynamique quant à elle utilise les rayons du soleil afin de chauffer du fluide (comme l’eau). Avec un système de concentration (jeu de miroirs), elle peut chauffer jusqu’à 1.000°C pour devenir exploitable. Seul inconvénient : l’intermittence. L’énergie solaire ne peut pas fonctionner si le soleil ne brille pas.

L’énergie éolienne

L’énergie éolienne est celle produite par le vent. Quand la masse d’air en déplacement est captée par les éoliennes et couplée à un générateur, elle est transformée en énergie. C’est l’énergie cinétique du vent qui est exploitée.

A lire également  Les comparateurs de fournisseurs d’électricité

Disposées sur la terre ferme, les éoliennes sont dites onshore. C’est la technique la plus simple, mais la contrainte en termes de surfaces exploitables va vite faire surface. Elles font également face aux mêmes problèmes liés à l’intermittence. Elles ont besoin du vent qui souffle pour fonctionner. L’énergie éolienne est une technologie réservée aux grandes installations. Installées en pleine mer, elles sont dites offshore et sont plus efficaces.

L’énergie hydraulique

On obtient l’énergie hydraulique grâce à l’exploitation de l’eau. Moins impactée par les conditions météorologiques, c’est une énergie réservée aux grandes productions. L’énergie hydraulique est catégorisée selon leur forme d’exploitation.

  • Le système de barrage pour libérer une masse d’eau importante vers les turbines pour produire de l’électricité.
  • L’énergie marémotrice qui utilise le potentiel énergétique des marées. Elle dépend du niveau des eaux et les courants qu’elles induisent.
  • L’énergie hydrolienne qui compte sur les courants marins.
  • L’énergie houlomotrice qui exploite les ressources cinétiques de la houle et des vagues.
  • L’énergie osmotique profite de la différence de pression et de salinité entre l’eau douce et l’eau de mer.

Les autres formes d’énergies renouvelables

L’énergie biomasse qui est produite grâce à l’exploitation des matières organiques pour fournir de la chaleur, du carburant ou de l’électricité.

A lire également  Une maison verte : des méthodes faciles pour l'obtenir

L’énergie géothermique qui extrait l’énergie renfermée dans le sol. La chaleur exploitée provient de la désintégration radioactive des micro-organismes fossiles piégés dans les roches.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*