Gestion locative : de quoi s’agit-il et comment cela fonctionne-t-il ?

Les avantages de faire appel à une société de gestion locative sont fréquemment évoqués lorsque le sujet de la location est abordé. De nombreux particuliers sont conscients qu’elle leur permet d’économiser des impôts tout en augmentant leur patrimoine. Cependant, peu de personnes réalisent comment cela fonctionne en pratique. Si vous êtes novice en matière d’investissement immobilier, la lecture de cet article vous apprendra tout ce qu’il y a à savoir sur la gestion locative.

Devriez-vous vous en occuper vous-même ou faire appel à un gestionnaire immobilier ?

Avez-vous le temps et l’expérience nécessaires pour entretenir une propriété que vous venez d’acquérir dans l’intention de la louer ? Gérer plusieurs biens comparables peut s’avérer difficile. L’intervention d’une entreprise de gestion locative peut très vite devenir une réponse inévitable.

Bien sûr, il n’est pas nécessaire d’employer un gestionnaire immobilier. Vous pouvez toujours garder le contrôle de tout en utilisant des technologies et des applications de pointe qui vont changer la façon de gérer les locations. Vous pouvez désormais gérer vos locations depuis le confort de votre domicile, puis bénéficier des conseils d’un véritable spécialiste de la gestion.

Les services d’une société de gestion locative immobilière

Vous pouvez utiliser un outil de gestion locative ou un gestionnaire immobilier pour gérer votre maison et vous faire économiser du temps, de l’argent et des maux de tête. En confiant de nombreuses responsabilités à une société de gestion professionnelle, vous pouvez réduire les risques tout en vous assurant un revenu locatif plus régulier. Un certain nombre de services sont pris en charge par la société de gestion locative. Vous pouvez, par exemple, leur confier les responsabilités suivantes :

  • S’assurer que les droits de vos locataires sont respectés
  • Collecter les loyers et veiller à ce qu’ils soient correctement déposés sur un compte en fiducie
  • Assurer les réparations, l’entretien et la maintenance dont vous êtes responsable en tant que propriétaire
  • Effectuer des inspections, qu’elles soient programmées ou ponctuelles
  • Organiser des rénovations et des services d’entretien pour augmenter la valeur de votre propriété
  • Négocier les baux avec les locataires potentiels
  • Suivi des dépôts de garantie à l’aide d’un logiciel moderne qui facilite ce processus ; il n’est pas nécessaire de recourir à des coffres-forts tiers (qui sont désormais illégaux).
A lire également  Les obligations du locataire : quelles sont-elles ?

Encore une fois, ce modèle ne signifie pas que vous ne pouvez pas jouer un rôle actif. Il est possible de payer des frais relativement faibles chaque mois afin de rester au courant de ce qui se passe dans votre propriété. Vous pouvez également négocier toutes sortes d’offres spéciales et mettre en place des contrats flexibles adaptés à vos besoins et à ceux de vos locataires.

Comme vous pouvez le constater, l’externalisation de tout ou partie de ces tâches représente un réel gain de temps, d’argent et de stress. Si vous investissez judicieusement, la gestion locative pourrait même contribuer à augmenter vos revenus !

En confiant ces tâches à une société de gestion locative, vous n’aurez pas d’ennuis avec la réglementation relative aux locataires ! Vous serez également en mesure de vous assurer que toutes les procédures mandatées par l’État sont suivies correctement. Le plus beau dans tout ça ? Cela signifie d’importantes économies de temps et d’argent, ainsi qu’une réduction du stress. Pour en savoir plus sur le fonctionnement de la gestion locative, consultez votre avocat ou votre conseiller fiscal si des doutes subsistent après la lecture de cet article.

Les coûts d’une société de gestion locative ?

Les frais de gestion locative sont généralement très abordables. Ils vont de 75 € par mois pour un studio à 150 € par mois pour un appartement ou un duplex. Ces frais varient en fonction de la taille de votre propriété, des services dont vous avez besoin et de la période de l’année. Vous pouvez également négocier des tarifs spéciaux avec les gestionnaires de location qui ont démontré leur expertise dans certaines zones géographiques, la qualité de leurs services, etc.

A lire également  Chasse d'eau qui fuit : qui s'en charge locataire ou propriétaire ?

Par exemple, les inspections supplémentaires effectuées par un gestionnaire de location peuvent coûter 20 € de plus chacune, tandis que les inspections semestrielles coûtent environ 50 € de plus. Parmi les autres services proposés par certaines sociétés, citons la rédaction de baux sans frais supplémentaires, la mise en place d’un bail avec caution pour les locataires non français à un prix inférieur à celui du marché (par exemple, environ 25 €), la mise à jour régulière des clients par l’intermédiaire du site Web de la société etc.

Si votre société de gestion a obtenu une certification ou appartient à une association, vous pouvez également bénéficier de garanties supplémentaires, comme l’accès à un arbitrage en cas de litige avec votre locataire. En fonction du niveau de service offert par le gestionnaire locatif, les frais se situent généralement entre 1 et 3 euros par mètre carré et par an, plus les frais supplémentaires détaillés ci-dessus.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*