Investir dans une petite maison : très rentable

Les petites maisons, des habitations unifamiliales de 50 m² ou moins, ont gagné en popularité au cours de la dernière décennie. Cela concerne particulièrement les retraités qui cherchent à réduire leur taille et à conserver leurs pensions. D’ailleurs, les milléniaux tentent de se libérer du fardeau de la dette.

Les avantages financiers

Certaines personnes choisissent de vivre dans des maisons minuscules, par souci de l’environnement ou du désir de se réduire à l’essentiel. Par contre, ce sont les avantages financiers qui attirent la majorité des acheteurs. Le coût moyen d’achat ou de construction d’une maison minuscule est inférieur à celui d’une habitation traditionnelle. La différence peut atteindre de nombreuses centaines de milliers d’euros. L’attrait financier sera encore plus grand si l’on ajoute à cela le coût réduit :

  • Des taxes
  • Des services publics
  • De l’entretien

Les coûts nettement inférieurs, font-ils réellement de la petite maison un bon investissement ? Au cours des dernières années, la superficie des maisons construites traditionnellement a augmenté de près de 100 m². Les hypothèques, les taxes foncières et les coûts d’entretien des maisons ont également augmenté.

Plus d’économies et moins de dettes

Les petites maisons permettent également de réaliser d’autres économies. C’est parce que la réduction de l’espace signifie une vie plus simple. En réduisant les dépenses inutiles, les propriétaires de petites maisons disposent d’un revenu disponible plus important et de comptes d’épargne plus larges. En fait, un pourcentage plus élevé de personnes, qui vivent dans des maisons minuscules, ont plus d’économies. De plus, ils ont moins de dettes de carte de crédit.

A lire également  Meilleur scpi

Le marché des petites maisons construites sur-mesure a récemment connu un essor. Avec un coût d’environ 1 000 à 2 000 euros, elles sont plus chères au mètre carré qu’une maison traditionnelle. Une grande partie de ces coûts peut être attribuée à des caractéristiques personnalisées. Cela comprend des chauffe-eau, des toilettes et des appareils électroménagers plus petits.

Autres facteurs à prendre en compte

Tout comme les économies, il y a aussi des inconvénients à investir dans une petite maison. Les maisons sont souvent sur roues ou limitées par des règlements de zonage quant à l’endroit où elles peuvent être construites. Cela oblige à déménager fréquemment, à louer un terrain ou à acheter une propriété coûteuse. D’ailleurs, il est souvent difficile d’obtenir un prêt bancaire traditionnel pour acheter une petite maison.

Sa popularité ne cesse de croître, tout comme son acceptation en tant que partie viable du marché du logement traditionnel. Un expert immobilier a récemment estimé qu’investir dans des maisons minuscules était un investissement judicieux. La décision d’investir dans une petite maison dépend des objectifs en matière de logement. S’ils visent à économiser de l’argent, on peut envisager d’autres options avant de s’engager dans le changement de style de vie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*