Les travaux d’optimisation ecologique du logement plebiscites par les francais.

Les enjeux environnementaux et climatiques se font de plus en plus pressants, les rapports du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat), qui se succèdent chaque année, étant chaque fois plus alarmiste que les précédents. Les premiers signes se font déjà fortement sentir dans l’hexagone, ou même les régions les plus septentrionales ne sont désormais plus épargnés par les canicules et les sécheresses à répétition. Cela pousse donc logiquement un nombre grandissant de particuliers comme de professionnels à envisager d’entreprendre des travaux d’optimisation et de rénovation énergétique, afin de réduire leur empreinte écologique et d’améliorer leur bien-être en toute saison. À l’argument écologique vient également se superposer l’argument économique, à l’heure où les tarifs de l’énergie n’en finissent pas d’atteindre de nouveaux sommets. L’occasion pour nous de passer en revue dans cet article les travaux et améliorations qui permettront d’améliorer la performance énergétique d’un logement, et ce, de manière efficace et économique.

Améliorer son logement : un travail de longue haleine. 

Pris dans leur ensemble, les travaux et aménagements que l’on devra effectuer dans un logement peuvent vite sembler insurmontables, de même que la quantité d’informations à emmagasiner pour mener à bien son projet et éviter les impairs. Ainsi, il est préférable de procéder étape par étape tout en effectuant un travail de veille pour se tenir informé des nouvelles techniques et réglementations notamment. Heureusement, tout comme ce blog, il existe pour cela d’excellents sites où l’on peut glaner des conseils pour sa maison et son projet immobilier.

Voici donc les installations et les améliorations qui conjuguent amélioration du bien-être, économies sur le court et le long terme, mais aussi vertueux sur le plan environnemental qui ont fait la preuve de leur efficacité : 

    • Les pompes à chaleur : si votre logement peut accueillir une pompe à chaleur, n’hésitez plus et lancez-vous ! En effet, ces équipements qui ne nécessitent que des travaux légers pour leur installation permettent de réaliser des économies substantielles sur le chauffage en captant la chaleur dans l’air extérieur ou grâce à la géothermie. Les PAC permettent de produire jusqu’à quatre fois l’équivalent en énergie qui aura été employée pour son fonctionnement, en d’autres termes, une fois amortie, les trois quarts de la chaleur produite par une PAC seront gratuits. D’autant qu’en optant pour une pompe à chaleur réversible, il sera possible de rafraîchir également le logement pendant les fortes chaleurs tout en se passant d’un système de climatisation classique, ces derniers étant énergivores et délétères sur le plan environnemental.
    • Les travaux d’isolation : Conserver la fraicheur dans le logement en été et la chaleur en hiver permet logiquement de réduire considérablement la consommation de chauffage, et donc de générer de belles économies au passage. De surcroit, de nouveaux matériaux et techniques d’isolation ont fait leur apparition, dont certains matériaux naturels et renouvelables qui réduiront les émissions brises du logement concerné.
    • Végétaliser l’intérieur et l’extérieur de la maison : l’une des solutions les plus économiques qui, en plus de faire gagner quelques précieux degrés de fraicheur en été, assainira l’atmosphère de l’habitat tout en améliorant sa décoration. Plantes en pot, murs végétalisés, plantes grimpantes, à l’extérieur comme à l’intérieur, les possibilités ne manquent pas. Il suffit d’avoir la main verte et de faire confiance à ses goûts et son imagination, et l’on pourra toujours aller trouver conseils et astuces sur les sites et magazines spécialisés.
A lire également  Crédence pour cuisine originale : comment faire le bon choix ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*