Placo hydrofuge

Il est préférable d’utiliser des plaques de plâtre imperméables lors de la construction de murs en plâtre dans les cuisines et les salles de bains. Cette plaque de plâtre est conçue pour résister à l’humidité et est parfaite pour compléter une pièce humide. Mais avant toute chose, renseignez-vous sur le coût des plaques de plâtre imperméables et sur leur utilisation possible.

Qu’est-ce qu’un placo hydrofuge ?

Les plaques de plâtre (également connues sous le nom de « cloisons sèches ») sont un matériau indispensable à la décoration intérieure car elles permettent à quiconque de réaliser des divisions à faible coût et d’isoler les murs des bâtiments. Cependant, il est essentiel de noter qu’il existe de nombreux matériaux différents regroupés sous le terme générique de « plaque de plâtre » La plaque de plâtre étanche est la seule solution pour les pièces humides, selon la variété de plaques de plâtre disponibles.

La plaque de plâtre étanche est une forme de plaque de plâtre conçue pour résister à l’humidité. Les plaques de plâtre traditionnelles BA13 peuvent rapidement se gorger d’eau et se déformer dans une pièce humide, mais les plaques de plâtre imperméables sont totalement résistantes à la vapeur d’eau dans le temps ! Une plaque de plâtre hydrofuge contient à la fois du ciment Portland (ce n’est pas une surprise !) ainsi qu’un mélange épais de carton et de silicone. Ce mélange offre une résistance six fois supérieure à celle d’un simple mur de briques.

La plaque de plâtre étanche est également connue sous le nom de Placomarine, qui est la marque déposée pour ce type de produit. La couleur verte de Placomarine permet de la repérer facilement dans les magasins, mais des parements blancs sont également disponibles. N’oubliez pas qu’un mur construit avec des plaques de plâtre humides ne peut pas être restauré. Et pour cause : la déformation du plâtre humide est totalement inévitable. Vous devrez retirer votre plaque de plâtre humide et régler votre problème d’humidité avant de la remplacer par une plaque de plâtre étanche.

Les plaques de plâtre hydrofuges ont de nombreuses possibilités d’utilisation

Vous l’avez sans doute compris, Placomarine est une plaque de plâtre principalement utilisée dans les pièces humides ou froides (salle de bain, cuisine, garage, cave, cellier, etc.). Cette forme de plaque de plâtre peut être utilisée comme cloison verticale, comme habillage d’une salle de bain, et pour créer une gaine technique verticale.

La Placomarine peut être peinte ou recouverte de carrelage, et elle peut également être divisée en pièces. Des plaques de plâtre étanches peuvent être utilisées pour séparer vos pièces humides ainsi que pour les isoler. Il est recommandé d’utiliser des isolants résistants à l’humidité, comme la laine de chanvre, en association avec le plâtre étanche.

A lire également  Autoconstruction : 3 idées d’extension de maison en bois

Le prix du placo hydrofuge

Passons aux choses sérieuses : le coût du Placomarine et de sa pose ! Il est essentiel de noter qu’une plaque de plâtre résistant à l’humidité est un peu plus chère qu’une BA13, mais l’augmentation en vaut la peine.

Quel est le coût d’une plaque de plâtre hydrofuge ?

Commençons par le coût de Placomarine sans installation. Vous pouvez facilement trouver des plaques de plâtre imperméable dans un magasin de bricolage, et vous pouvez même les construire vous-même si vous le souhaitez. Les plaques de plâtre étanches coûtent en moyenne entre 3 et 8 euros par mètre carré hors pose. Le prix est déterminé principalement par le type de plaque de plâtre utilisé.

Le coût d’une cloison verticale est généralement inférieur à 6,50 euros par m², mais le prix d’un plafond en plaques de plâtre hydrofuge peut atteindre 8 euros par m². Les matériaux d’installation vous coûteront environ 50 à 100 euros de plus. Si vous vous demandez comment installer des plaques de plâtre hydrofuges, suivez les instructions pour toute autre installation de plaques de plâtre.

Les coûts d’installation de Placomarine

Si vous ne savez pas comment poser des plaques de plâtre ou si vous n’avez pas le temps, il est utile de vous renseigner sur les tarifs des plâtriers. Le coût du matériau étant plus important, la pose de plaques de plâtre étanches coûte évidemment plus cher que la simple pose de plaques de plâtre. Le coût moyen de la pose de Placomarine se situe entre 30 et 40 euros par mètre carré.

Il s’agit du coût mondial, qui comprend l’installation et la finition de la Placomarine. Si vous souhaitez décorer votre plaque de plâtre (par exemple, avec du carrelage), vous aurez des frais supplémentaires. Le prix d’un plâtrier est déterminé par le marché. Ne tergiversez pas, comparez plusieurs devis de pose de plaques de plâtre étanches pour être sûr de bénéficier de la meilleure offre de votre région !

Quel est le prix du placo hydrofuge ?

Le prix des plaques de plâtre imperméables est déterminé par une série de facteurs. Il existe plusieurs tailles, épaisseurs et qualités différentes. Le coût d’achat sera déterminé par le type de plaque de plâtre choisi. 

La majorité des plaques de plâtre imperméables sont utilisées dans les zones humides de la maison. Son coût est déterminé par un certain nombre de facteurs, notamment :

  • Le type de plaque de plâtre étanche : plaque de plâtre étanche pour cloison ou plafond
  • L’épaisseur des plaques de plâtre étanches : L’épaisseur maximale des plaques de plâtre imperméables est généralement comprise entre 9,5 et 18 millimètres. Elle est également plus chère ;
  • Les dimensions du panneau mural imperméable sont généralement comprises entre 120 et 360 cm si sa largeur est de 90 à 120 cm ; la hauteur peut être comprise entre 120 et 360 cm.
  • La forme des bords de la plaque de plâtre étanche : bords effilés (BA), bords biseautés (BB), bords droits (BD) ou bords mélangés (BM).
A lire également  Achat de lame de terrasse en bois : conseils d'installation

Le coût des plaques de plâtre imperméables est également déterminé par leur qualité et leur fabricant

Prix de pose du placo hydrofuge

Le plâtrier est la personne qui pose le plus souvent des plaques de plâtre étanches. Ce professionnel a les capacités et les connaissances pour mener à bien cette tâche conformément aux NF DTU 25.41 et 25.42 de l’UMPI, qui traitent de la pose des plaques de plâtre hydrofuge. 

Le plâtrier facture généralement au mètre carré la pose de plaques de plâtre étanches. Son tarif est déterminé en fonction des critères de votre projet. Le coût de la pose de plaques de plâtre étanches varie entre 15 et 40 € par m2, en moyenne.

Qu’est-ce qui fait qu’une estimation peut différer ? 

Le coût d’un plâtrier pour la pose de plaques de plâtre étanches est déterminé par votre projet. Il dépend généralement : des travaux à réaliser (pose, finition, isolation…) ; du type de plaque de plâtre hydrofuge utilisé ; et du mode de pose (pose sur une cloison, sur un plafond…).

Lorsqu’il s’agit de la pose de plaques de plâtre étanches, les coûts diffèrent en fonction de l’artisan engagé pour le projet et de sa situation géographique. Réfléchissez un instant à la manière dont vous pourriez demander un devis afin d’obtenir un prix exact.

Placomarine et problèmes d’humidité

Nous souhaitons vous rappeler certaines règles de traitement de l’humidité maintenant que vous en savez plus sur les dépenses liées à la pose de plaques de plâtre étanches. Pour commencer, gardez à l’esprit que la pose d’un Placomarine ne résout pas vos problèmes d’humidité.

Les plaques de plâtre étanches doivent être utilisées dans un environnement sain. Si votre salle de bains présente des problèmes d’humidité (moisissures, champignons, etc.), il est essentiel de s’attaquer à la source du problème avant d’enlever les murs. N’oubliez pas que le contrôle de l’humidité nécessite diverses mesures :

  • Pour commencer, assurez-vous qu’il n’y a pas un problème d’humidité (comme ce pourrait être le cas avec les remontées capillaires), une fuite de canalisation ou un défaut d’étanchéité du bâtiment.
  • Il est également essentiel de ventiler correctement un espace humide. Seule la ventilation (par exemple, via une VMC) a la capacité de réguler l’humidité et d’empêcher la condensation sur les murs, ainsi que le développement de moisissures.
  • Protégez vos boîtiers en laiton en les enfermant dans un matériau résistant à l’humidité. Le stucco, par exemple, ne résiste pas à l’humidité. En revanche, la laine de chanvre, un isolant qui peut réduire l’humidité d’une pièce, l’est.

Si vous voulez plus d’informations, vous trouverez sur notre site Web d’autres rubriques qui peuvent vous aider à localiser et à traiter l’humidité dans votre maison. N’oubliez pas que si vous ne parvenez pas à trouver une solution à votre problème, vous pouvez toujours faire appel à des professionnels pour rénover votre maison.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*