Quel est le rôle d’un gestionnaire locatif ?

Comme son nom l’indique, un gestionnaire locatif a pour mission de gérer des biens mis en location par leurs propriétaires, en ayant les compétences et les aptitudes techniques, juridiques et financières nécessaires. Il permet alors aux propriétaires de se libérer des tâches liées à la mise en location de leurs biens.

Mettre en location un bien

Le gestionnaire locatif a pour mission principale de trouver un locataire ou des prétendants à un bien qui lui est confié. Pour ce faire, il doit être en mesure de diffuser des annonces et faire de la publicité pour qu’un locataire prenne le bien en location. Avec le propriétaire ou le bailleur, il fixe le loyer avec un prix convenable au marché et à l’état du logement et prévoit à l’avance les éventuelles révisions. De ce fait, il doit connaître le prix de location sur le marché et estimer un prix convenable pour le propriétaire. Il sera également présent lors des négociations pour trouver un terrain d’entente.

D’autre part, le gestionnaire s’occupe d’organiser les visites avant de choisir parmi les clients potentiels. Il sera alors un allié de l’agence ou du bailleur et sera chargé de s’occuper du bien jusqu’à la conclusion d’un contrat de location. C’est à lui de rédiger le contrat et l’acte de caution à signer par les parties prenantes, de réaliser les diagnostics prévus et de souscrire aux différentes assurances.

Une gestion en cours de location

Après avoir trouvé le locataire parfait pour le logement, le gestionnaire sera en charge de gérer :

  • L’encaissement de loyer

Étant le gérant des logements, le gestionnaire locatif sera alors amené à envoyer l’avis d’échéance au locataire et suit spécifiquement si le paiement se fait dans les temps. En cas de problème, il devra négocier une autre date avec le locataire et en informer le bailleur. Ensuite, il encaisse le loyer dans son intégralité par le moyen choisi au début du contrat et s’occupe du virement vers le bailleur tout en prenant sa part. Si des charges de copropriété existent, il devra également les régler de manière convenable.

  • Le suivi d’état du logement et des travaux
A lire également  Les principaux atouts sur l’achat d’une vieille maison

Pendant la location, le gestionnaire locatif devra s’assurer de la conservation de l’état des lieux pour prévenir les dégradations. Si des travaux sont nécessaires, il jouera le rôle d’intermédiaire qui cherchera des professionnels qualifiés pour effectuer la tâche.

  • La gestion des aspects juridiques et administratifs

En cas de problèmes judiciaires au niveau de la location, c’est également le gestionnaire qui représente le bailleur et prépare les dossiers et procédures nécessaires. De même, il aide à la déclaration fiscale du logement et à la souscription aux assurances nécessaires.

  • Le renouvellement du bail

A la fin du bail de location, le gestionnaire doit faire appliquer la procédure selon la demande du bailleur ou du locataire.

  • La révision du loyer

En principe, la révision du loyer peut être décidée par le bailleur une fois par an, à une date précise ou à la date d’anniversaire du bail. Le gestionnaire locatif sera alors amené à informer le locataire du début de l’échéance du nouveau loyer.

À la sortie du locataire

A chaque sortie de locataire, le gestionnaire doit veiller à de préparer logement pour une nouvelle location. Il doit alors faire un état des lieux avant de récupérer les clés et laisser le locataire partir. En fonction de l’état des lieux, le gestionnaire doit restituer une part du dépôt de garantie perçu à l’entrée au locataire, en n’oubliant pas le règlement des dernières factures.

C’est également son rôle de préconiser des réparations locatives au bailleur afin de rendre le logement en état et plus attractif pour le prochain locataire. Ainsi, il peut relancer la procédure depuis la recherche de locataire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*