Rémunération du marchand de biens : comment se rémunère-t-il ?

Le marchand de biens est le professionnel qui achète, rénove et revend les biens immobiliers. Son but est de réhabiliter et d’embellir le bien concerné afin d’obtenir une plus-value. Il ne s’occupe pas uniquement des logements. Il utilise également sa technique sur les locaux commerciaux, les parkings ou les terrains. La question qui se pose alors comme est-ce qu’il prend sa rémunération ?

Une rémunération en fonction de son statut

Ce professionnel peut choisir la forme juridique qu’il souhaite sauf le régime micro entrepreneur et la SCI. Il peut alors créer une entreprise individuelle ou une société commerciale s’il est le seul associé. Toutefois, il peut opter pour la SARL ou la SAS s’il crée ses associés avec plusieurs associés.

  • Pour un gérant d’une SARL ou d’un EURL, le marchand de biens est un travailleur non salarié. Il n’obtient pas alors de salaire, mais de rémunération. Il le tire du dividende effectué par la société à chaque fin d’année.
  • Le président d’une SASU en revanche est un salarié. Sa rémunération fait partie des charges de la société. Il bénéficie alors des avantages du salarié surtout au niveau de la couverture sociale et de la cotisation pour la retraite.

Ce métier vous intéresse ? Greenbull-campus propose une formation pour ceux qui veulent devenir marchands de biens.

Un dividende pour une activité secondaire

Si le marchand de biens possède une activité principale en plus de ce métier, il est plus judicieux de se rémunérer avec le dividende. Dans ce cas, vous obtiendrez votre rémunération à chaque fin d’exercice. Cette option est la meilleure alternative, car elle vous évite de passer à une tranche d’imposition supérieure. Mais ce n’est pas tout, vous n’aurez pas à cotiser une deuxième fois pour votre protection sociale.

A lire également  Chasse d'eau qui fuit locataire ou propriétaire ?

Toutefois, si votre salaire principal et ce que vous percevez avec votre activité secondaire ne dépassent pas les plafonds mentionnés par l’administration fiscale, vous pouvez choisir de prendre un salaire en tant que marchand de biens. Il est bon de préciser que les prélèvements sociaux d’un dividende sont nettement inférieurs par rapport aux cotisations sociales d’un salaire. Malgré tout, vous pouvez être rémunéré avec l’IS et l’IR.

Alors salaire ou dividende ?

Si vous avez plusieurs sources de revenus, le mieux est de prendre une rémunération avec le dividende. Vous n’en percevez pas chaque mois, mais vous pouvez avoir un petit pactole à chaque fin d’exercice. C’est une façon très maligne de faire de l’exercice. Avec, vos autres activités, vous profiterez de tous les avantages en tant que salarié.

Cependant, si c’est votre seule source de revenus, pensez à votre retraite. La couverture sociale est nécessaire pour votre qualité de vie. Vous avez également la possibilité de cotiser pour votre retraite. Vous serez alors imposé sur l’IR. N’oubliez pas de bien vérifier votre taux d’imposition. S’il est déjà élevé, si vous vous versez un salaire, vous risquez de payer des impôts plus élevés. Malgré tout, il est possible d’opter pour une méthode de rémunération mixte. Vous profiterez ainsi des avantages d’un salaire et ceux d’un dividende.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*