Rénovation électrique : les diverses réparations possibles

À la suite de l’acquisition d’un bâtiment, un appartement ou d’une maison, l’inspection de son installation électrique est une étape incontournable. Cela permettra à la vérification si tout le système est en bon état. Lors d’un rejet, il est impératif de procéder à la rénovation électrique et on peut s’attendre aux réparations suivantes.

La rénovation complète de l’installation électrique

La rénovation complète de l’installation électrique peut concerner le remplacement des câbles, des prises et des interrupteurs. Cependant, le coût varie d’un électricien à l’autre, mais en moyenne, cela coûte de 8 000 € à 10 000 € pour un appartement de taille moyenne. Par contre, le fait de réaliser quelques tâches par soi-même contribue grandement à la réduction des coûts. Pour les amateurs de bricolage, il n’est pas difficile de :

  • Effectuer des tâches de meulage
  • Étanchéifier et mettre en place des tuyaux
  • Installer des prises et des interrupteurs
  • Probablement raccorder un tableau électrique

Sinon, on ne devra pas hésiter à solliciter des devis en ligne.

La mise à niveau d’une installation électrique

Si le nombre des membres de la famille augmente, les besoins en électricité augmenteront davantage et rapidement. La rénovation électrique constitue le meilleur moment pour mettre en place des prises supplémentaires dans toutes les pièces. Chaque membre a ses propres besoins en matière de prise. Un bureau à domicile a, par exemple, besoin de plus d’imprimantes et d’ordinateurs. Des jeux vidéo et de nouveaux téléviseurs sont également installés dans les chambres des enfants plus âgés. Il en va de même pour l’introduction des nouveaux appareils électroménagers dans la cuisine. L’usage des rallonges et de nombreuses barrettes d’alimentation doit être réglé, lors de la mise à niveau électrique.

A lire également  5 travaux pour rénover votre logement et lui donner de la valeur

Le remplacement des disjoncteurs

Pour toute installation électrique, la mise en place des disjoncteurs de fuite est impérative. Il s’agit des dispositifs, permettant à la coupe, de manière instantanée, l’électricité lorsqu’un élément branché est en contact avec l’eau ou toute forme d’humidité. Ce sont des équipements de sécurité qui sont généralement mis en place dans les cuisines et les salles de bains. Pour les maisons plus anciennes, il arrive que les chambres, et même la maison tout entière, n’en disposent pas. Lors de la rénovation électrique, l’électricien pourra profiter de remplacer les disjoncteurs défaillants ou d’installer des nouveaux s’il n’en existe pas. Toutefois, ils sont cruciaux pour la sécurité de la famille et doivent respecter le code du bâtiment.

Le changement des prises défectueuses

Les prises défectueuses sont principalement celles qui relâchent lorsqu’on branche un appareil sur elles. Cela peut signifier également qu’elles ont besoin d’une mise à niveau. Lorsqu’elles se branchent dans les trous, les sorties doivent être en mesure de saisir le bout de la fiche. En outre, il arrive que le clip, qui est conçu au maintien de la fiche, soit usé. Cependant, la fiche se glisse et tombe facilement sur le sol. Ce sont les principales causes des étincelles et des arcs électriques, qui risquent de provoquer un incendie. La rénovation électrique permet de vérifier chacune de ces prises pour la prévention des risques.

A lire également  Dimensions garage double : quelle taille pour un garage double ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*