Tarif pose fenêtre

Le savez-vous ? En changeant vos fenêtres, vous vous donnez la possibilité de faire face à des factures de chauffage plus réduites. Un tel projet vous permet en effet d’améliorer l’isolation thermique de votre habitation tout en optimisant également son isolation acoustique. Mais qui est le budget nécessaire pour sa réalisation ? Cela dépend de la matière, du type de fenêtre et du coût de la pose proprement dite.

À chaque matière, son prix

La matière est l’un des éléments qui déterminent le plus le tarif de la pose d’une fenêtre. Vos options sont nombreuses, mais les plus populaires restent :

  • La fenêtre PVC : qui est de loin la plus prisée, occupant pas moins de 65% du marché. Elle vous permettra de profiter d’un excellent niveau de performance en termes d’isolation thermique et acoustique.  À cela s’ajoutent sa résistance aux chocs et aux caprices des climats et la facilité de son entretien. Le budget au mètre carré nécessaire pour en avoir est de 100 à 350 euros.
  • La fenêtre bois : le bois s’adapte également actuellement aux habitations contemporaines et fait ainsi partie des meilleures options pour une fenêtre. S’il fait, par ailleurs, l’objet d’un traitement pour résister aux intempéries à une fréquence de 3 ans, il aura une plus grande durabilité dans le temps. Grâce à ses propriétés thermiques et acoustiques bien meilleures et sa noblesse, il est nécessaire d’avoir un budget au mètre carré allant de 250 à 700 euros pour avoir une fenêtre conçue avec.
  • La fenêtre aluminium : c’est l’option la plus tendance du moment, notamment pour les personnes voulant ajouter une touche de modernité à leur habitation. Elle peut convenir aisément à votre intérieur du fait de sa déclinaison en de coloris divers. Aucun entretien n’est nécessaire pour son revêtement laqué et ses vitrages permettent de profiter d’un niveau très élevé d’isolation thermique et phonique. Pour l’avoir cependant, il faut un budget au mètre carré allant de 300 à 550 euros.
A lire également  Plomberie : trouver le meilleur plombier en cas d'urgence

Le type de fenêtre est également déterminant

Car le changement de fenêtre est, le plus souvent, motivé par un besoin d’améliorer les performances thermiques et acoustiques d’une habitation, le double vitrage apparaît actuellement comme le choix le plus incontournable. Il s’agit, par ailleurs, d’un choix intéressant au niveau sécuritaire, car une fenêtre à double vitrage ne peut se briser facilement par rapport à une autre à simple vitrage. C’est tout de même une option nécessitant un budget plus élevé par rapport à ce dernier : 100 à 400 euros le mètre carré.

Vous avez un projet d’aménager vos combles pour vous offrir un espace de vie supplémentaire au sein de votre habitation ? Pour vous assurer de la réussite d’un tel projet, pensez également à la pose d’une fenêtre de toit. Cette dernière apportera plus de lumière et de la chaleur dans ce nouvel espace. Ses modèles velux, qui nécessitent un budget allant de 300 à 800 euros, sont les plus prisés.

Quand il s’agit de disposer d’une ouverture donnant sur un balcon, une terrasse ou un chemin d’accès, la porte-fenêtre constituera un choix idéal. Elle vous donnera aussi la possibilité d’avoir des grandes baies vitrées sur la façade de votre habitation et qui permettent de profiter de plus de soleil et de luminosité.  Pour en acheter cependant, il est nécessaire d’avoir un budget variant entre 150 et 2000 euros.

A lire également  Réussir une reconversion professionnelle

Quid de la pose

Vous pourrez vous charger de la pose de votre fenêtre vous-même en passant par les étapes de la prise de mesures, les travaux de menuiseries et de la pose proprement dite. Toutefois, toute erreur dans les réalisations, aussi petite qu’elle soit, peut compromettre la réussite du projet et les performances de votre fenêtre. Raison pour laquelle, nous vous recommandons de passer par un professionnel. Ce dernier n’aura besoin que d’ un ou de deux heures pour effectuer la pose. Contrairement à ce que vous pourrez penser, son intervention ne représentera pas un coût plus important que celui de la fenêtre elle-même. Elle vous prendra seulement un budget variant entre 120 et 250 euros par fenêtre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*