Travaux immobiliers : comment peindre soi-même son mûr ?

La peinture paraît être une activité si simple que la plupart des gens s’y appliquent sans trop d’efforts. Elle est une activité simple et amusante cependant, lorsqu’on s’y applique réellement, le plaisir de peindre laisse place à la volonté de réussir un travail parfait, admirable. Comment peindre efficacement les murs de votre maison ? Cet article vous présente des étapes simples et pratiques susceptibles de vous aider à peindre personnellement vos murs sans l’aide de professionnels. Découvrez donc ces étapes.

Étape n°1 : Couvrez les surfaces à ne pas peindre

La peinture est une substance collante et liquide. Elle est utilisée pour recouvrir, embellir une surface, les murs. La peinture en effet, est faîtes de pigments de couleurs dispersées dans un liant. Pour peindre les murs de votre maison, la première chose à faire est de veiller à la protection des surfaces qui n’ont pas besoin de peinture. Il est très facile de répandre par mégarde une couche de peinture sur une surface qui n’a point besoin d’être peinte. Pour pallier à ce genre de situation, vous pouvez couvrir les surfaces à ne pas peindre avec des tissus bien épais. Si cette proposition ne vous tente pas, vous pouvez faire preuve de vigilance dans votre fait afin d’obtenir un résultat impeccable.

Étape n°2 : Rendre propres les surfaces à peindre

Cette étape est importante. Recouvrir le mûr d’une couleur plus jolie ne veut pas dire qu’on peut laisser les mûrs dans un état déplorable avant de les peindre. Vous devez les nettoyer. Le nettoyage vous permet d’enlever les crasses et les saletés qui recouvrent votre mûr. Après avoir nettoyé avec du détergent et une brosse, laissez sécher avant de passer à l’action. Vous devez aussi songer à refaire les parties fissurées qui se montrent sur vos mûrs. Cimentez-les, ça rendra le mûr plus lisse et beau. Lorsque le mûr est lisse et que vous vous mettez à les prendre, le résultat est lisse et parfait. Veillez donc à cela. Notez que pour peindre, il vous faut forcément de la peinture. Procurez-vous en, et surtout en quantité suffisante pour ne pas en manquer pendant l’activité.

A lire également  Quelle finition de peinture choisir pour son salon ?

Étape n°3 : Mettez la première couche

Tout comme les vernis à ongles, la peinture, lorsque vous la voulez bien claire sur les murs de votre maison, vous devez mettre deux couches. La première couche vous donne en quelque sorte la chance de changer de couleur de peinture au cas où la couleur ne vous plaît plus. Assurez-vous de ne pas trop en mettre. Lorsqu’à la première couche, vous mettez déjà assez de peinture, la deuxième couche vient m’encombrer davantage et le résultat n’est pas toujours beau à voir.

Étape n°4 : Appliquez la deuxième couche

Quand l’étape précédente est bien exécutée, celle-ci n’est plus du tout compliquée. Il suffit juste de passer la deuxième couche sur les murs à peindre. Par ailleurs, il existe plusieurs types de peinture. La peinture à eau et celle à huile. Celle à huile est une sorte de peinture sophistiquée avec une forte odeur. Lorsque vous optez pour ce type de peinture, le résultat n’est jamais mal. Il donne un aspect brillant, lisse et attrayant aux murs de votre maison. En raison de sa forte odeur, elle est plus recommandée pour peindre l’extérieur. Tout comme la peinture a huilé, lorsqu’elle est bien mise, la peinture à eau est bien recommandé. Cette dernière n’a pas une odeur aussi forte que la peinture à huile.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*