Assurance habitation pour deux logements : comment les assurer ?

Comment souscrire une assurance habitation pour deux logements ?

Qu’on ait un logement ou deux, il est plus qu’important de les assurer. Une assurance habitation est très importante pour amortir le coût de sinistres survenus et elle est encore plus nécessaire lorsqu’on a deux logements. Un logement non habité a tout autant de chances de subir des accidents, voire plus de chances de subir un cambriolage.

C’est d’ailleurs pour cela qu’il ne faut pas négliger l’assurance habitation pour son deuxième logement. Mais comment peut-on souscrire à une assurance habitation pour deux logements ? Comment faire pour ne pas la payer trop cher ? Nous allons tenter d’y répondre.

Pourquoi avoir recours à une assurance habitation pour son deuxième logement ?

Une résidence secondaire, qui est inoccupée la plupart du temps, est confrontée à des risques bien particuliers. Ce type de logement peut très bien être repéré par des voleurs à cause des volets fermés et du manque d’activité et être la cible de cambriolages.

C’est bien pour cela qu’il est très important d’assurer ses deux logements,en particulier contre les objets volés et les dégâts laissés par les cambrioleurs. Une résidence inoccupée a aussi plus de chances de subir des dégâts provenant des problèmes d’installation, comme des incendies ou des inondations. C’est pour cela qu’une garantie dommages au bien est pratique pour ce type de situation.

A lire également  La garantie d'achèvement extrinsèque

Quelles sont les options pour souscrire à une assurance pour deux logements ?

Il est tout à fait normal d’être soucieux de la sûreté de sa résidence secondaire. C’est pour cela qu’il est conseillé de faire appel à une assurance habitation. Celle-ci va permettre de couvrir le coût d’éventuels dégâts qui peuvent survenir en l’absence du propriétaire.

Il est important de rappeler que ce n’est pas une obligation légale pour le propriétaire du logement. Par contre, si une personne vient à habiter dans ce logement en tant que locataire, alors elle sera dans l’obligation de souscrire à une assurance responsabilité civile.

Ce type d’assurance est obligatoire pour pouvoir rembourser les dommages qui peuvent survenir chez une personne tierce. Pour ceux qui tiennent quand même à faire assurer leur deuxième logement, il existe deux possibilités :

  • Étendre les garanties de son contrat d’assurance habitation principale à son deuxième logement.
  • Souscrire à une autre assurance habitation.

Comment étendre les garanties de son contrat d’assurance habitation ?

Ajouter une extension de garantie à son contrat d’assurance est une pratique très courante pour les personnes qui ont plusieurs logements. Il suffit de contacter sa compagnie d’assurance et elle se chargera d’ajouter des garanties supplémentaires au contrat habitation multirisque. Ce qui sera suivi par une augmentation des primes d’assurance.

Le principal inconvénient de cette méthode est qu’il n’est pas vraiment possible de comparer les différentes offres qui existent et qui peuvent être aussi efficaces en termes de garanties et de couverture, mais surtout être moins chères. La deuxième option qui existe est de souscrire à une autre assurance habitation pour son deuxième logement.

A lire également  Caméra de surveillance

Comment souscrire à une assurance habitation pour son deuxième logement ?

Pour souscrire à une assurance habitation au meilleur prix, rien n’est plus facile. La première étape, qui est aussi très recommandée, est d’avoir recours à un comparateur d’assurances. Ces comparateurs peuvent fournir des devis gratuits en fonction des caractéristiques du logement et permettent de trouver des assurances habitation moins chères. Pour cela, il suffit de rentrer les informations suivantes :

  • Le type de logement ;
  • sa superficie ;
  • sa localisation géographique ;
  • la situation financière de l’assuré ;
  • les sinistres connus par le passé.

À partir de là, il suffira à l’assuré de choisir, parmi les différentes assurances proposées, celle qui lui convient le mieux. Une chose très importante à prendre en considération, c’est la clause d’inhabitation.

Cette clause figure généralement dans les contrats d’assurance multirisque et elle stipule que la garantie contre les vols n’est valable que si la résidence est inoccupée pendant 2 à 3 mois. Le problème est que dans la majorité des cas, les résidences secondaires ne sont pas occupées en dehors des vacances.

Alors, il va falloir faire attention à la durée de la clause d’inhabitation de tous les contrats d’assurance envisagés. La garantie responsabilité civile faisant déjà partie des contrats multirisques pour la résidence principale, il n’est pas nécessaire d’y souscrire une deuxième fois, vu qu’elle ne couvre pas le deuxième logement.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*