Contrat d’entretien chaudière à gaz : lequel choisir ?

Pour tous les logements, procéder à la révision annuelle d’une chaudière est une étape incontournable. Cela permet de s’assurer de la sécurité d’une résidence. L’entretien est également une condition établie dans le cadre d’une assurance habitation. En plus d’améliorer l’état de la chaudière, il limite les risques de pannes et d’accidents.

L’entretien régulier d’une chaudière : les bénéfices de cette opération

Étant une obligation légale, la révision annuelle de la chaudière est une étape indispensable pour tous les types de résidences. De plus, cette opération offre de nombreux avantages.

·        Pour faire des économies d’énergie importantes

Si l’équipement de chauffage dispose de pièces en bon état, son fonctionnement sera optimisé. Votre appareil de chauffe va réduire considérablement les dépenses énergétiques.

·        Pour assurer la sécurité de l’installation

Lors de l’entretien annuel, vous pourrez vérifier la sécurité de votre installation. Chaque fois qu’un professionnel prendra soin de votre installation, il va vérifier :

  • Le taux de monoxyde de carbone dans l’air ambiant du local où se trouve la chaudière ;
  • Si l’installation ne présente pas de risque pour les utilisateurs.
A lire également  Idées pour réduire la facture du gaz

·        Pour limiter les risques de panne

Grâce à un entretien régulier, il sera plus facile de détecter rapidement les problèmes éventuels. Cela va réduire le nombre probable de pannes et va accroître la durée de vie de la chaudière. L’équipement va avoir une meilleure durabilité. Indirectement, vous allez économiser les frais relatifs aux éventuelles réparations.

La durée d’un contrat d’entretien de la chaudière à gaz

Sur le marché, vous aurez le choix entre deux types de contrats. Le premier est le contrat à durée déterminée. Vous ne pourrez le résilier qu’à la date d’anniversaire. Le second est le contrat à durée indéterminée. Vous pourrez y mettre fin à tout moment. Toutefois, il faudra respecter un délai de préavis.

Quel que soit le type de contrat que vous choisissez, il doit contenir la durée et les conditions, les tarifs, les prestations incluses et non incluses, etc.

Les facteurs à prendre en compte dans le choix d’un contrat d’entretien pour la chaudière à gaz

Pour rester conforme à la législation actuelle, chaque usager est tenu d’entretenir annuellement sa chaudière à gaz. Si vous hésitez à choisir un type de contrat en particulier, entrez en contact avec plusieurs entreprises. Comparez les devis en votre possession.

A lire également  Pourquoi vous devez changer de fournisseur d’électricité régulièrement

·        Pour une chaudière à gaz ancienne

Les contrats annuels (contrat à durée déterminée) vous aideront à couvrir l’entretien annuel. Ils vous permettront également de procéder aux dépannages dont l’ancienne chaudière peut avoir besoin. Lorsque vous remplacerez votre chaudière, vous pourrez choisir un modèle plus performant et réduire votre facture en énergie.

·         Pour une chaudière récemment installée

Orientez-vous vers un contrat à durée indéterminée pour une chaudière récemment installée. Ainsi, vous pourrez solliciter régulièrement un chauffagiste en cas de panne ou de dysfonctionnements. Vous aurez l’esprit tranquille.

Quel que soit le type de contrat que vous choisissez, confrontez toujours les contrats d’entretien qui se présentent à vous. Cernez chaque clause. Chaque point doit être étudié minutieusement. Informez-vous sur le nombre de visites à effectuer, les options non comprises dans le devis initial, la prise en charge des réparations, le changement des pièces, etc.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*