Diagnostic Plomb

Si vous aviez une maison qui a été construite avant 1949 et que vous voulez la vendre ou la louer, le Constat de risque d’exposition au plomb est obligatoire. Vous deviez alors en tant que propriétaire remettre ce constat avec les dossiers des diagnostics techniques à l’acquéreur ou au locataire.

L’intérêt du diagnostic plomb

C’est un diagnostic qui permettra de déterminer le niveau de plomb dans une maison. En effet, le plomb peut causer des problèmes de santé pour les enfants, mais aussi pour les adultes. Il suffit de quelques poussières fines inhalées ou ingérées pour provoquer des troubles sur le corps humain. Certains troubles peuvent être réversibles et moins graves tandis que d’autres sont irréversibles et prennent même de l’ampleur au niveau du système nerveux.

On peut retrouver ce genre de métal dans les peintures fabriquées dans les années 1948. D’où la nécessité de vérifier les maisons anciennes. Mettez-vous en tête qu’il y a un seuil à respecter pour ne pas être confronté à une exposition, c’est de 1mg de plomb par cm2. C’est pour cela qu’il faut bien identifier le risque d’exposition au plomb à la signature d’acte de vente ou de contrat de location pour éviter ce genre de problème.

A lire également  Vente succession maison

Le rôle du diagnostiqueur

Le diagnostiqueur se doit de vérifier certaines zones de la maison pour justifier ou non le risque d’exposition au plomb dans tous les coins de la maison. Il doit privilégier les parties les plus exposées au plomb comme les revêtements de la maison avec les peintures, les plâtres et les briques anciennes. Le contrôleur doit aussi vérifier si des installations externes peuvent être exposées. Il doit alors se munir d’un détecteur par fluorescence à rayon X pour retrouver les traces de plomb. Il peut également faire des prélèvements pour analyser certains matériaux en laboratoire.

Le Constat doit alors être fait par un professionnel certifié par le Comité français d’accréditation. Le diagnostiqueur doit alors être en mesure d’avoir les appareils de mesure conformes aux normes. Il doit alors réaliser un croquis qui montre les zones vérifiées et faire un tableau récapitulatif des résultats obtenus. Mais aussi mettre en évidence les risques et les moyens de prévention à mettre en place.

Les éléments à prendre en compte

·        Les types de biens

Tous les logements ayant été construits avant 1949 doivent être vérifiés avant d’être vendus ou loués. De même, avant la rénovation et la démolition, ils doivent aussi être clean au niveau de l’exposition au plomb.

A lire également  Faire estimer son appartement

·        La validité du diagnostic

Le diagnostic plomb s’avère être de validité illimitée si le constat est négatif, il pourrait alors être joint au dossier des diagnostics techniques à chaque mutation. Dans le cas contraire, le diagnostic est valable pour 1 an pour les biens en vente et pour 6 ans pour les biens en location.

·        Le prix du diagnostic

En général, le diagnostic plomb s’effectue par un professionnel qui propose entre 80 à 250 euros selon la surface à vérifier. Le prix peut varier selon les prestataires, mais aussi selon la taille du logement. À noter que ce montant peut être déduit des revenus locatifs.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*