Prêt immobilier sans apport

Avant de réaliser un investissement dans un bien immobilier, il est automatique de penser à un financement. Et pour cela, le prêt immobilier est le moyen le plus commun. Et si vous pensez qu’il faudra toujours avoir un apport personnel pour bénéficier de ce prêt, ce n’est pas toujours le cas. Les prêts immobiliers sans apport sont accessibles.

Mode de fonctionnement d’un prêt immobilier sans apport

En tout premier lieu, il est important de savoir que les établissements financiers, avant d’accorder un prêt immobilier, exigent la présence d’un apport personnel aux demandeurs. Cela leur permet d’évaluer votre implication dans votre projet d’acquisition immobilière avant de vous fournir la somme manquante.

Toutefois, dans certains cas, les institutions bancaires n’imposent pas toujours cet apport personnel pour que le prêt soit validé. Le cas de figure le plus fréquent est le prêt immobilier pour l’achat d’un bien qui va être mis en location par la suite. En effet, l’investissement locatif est pour la banque une garantie de remboursement régulier de l’emprunt que vous avez effectué. Alors, il est beaucoup plus facile de conclure un contrat de prêt immobilier avec ce projet qu’avec l’achat d’une résidence principale ou secondaire. Il peut également y avoir d’autres cas où le prêt immobilier sans apport est accordé, mais quoi qu’il en soit, plusieurs paramètres sont à prendre en compte avant qu’il le soit réellement.

A lire également  Comment obtenir un prêt hypothécaire ?

Les critères d’adhésion d’un prêt immobilier sans apport

 Un grand nombre de facteurs sont considérés par les institutions financières avant de vous accorder un prêt immobilier sans apport. Les études se réalisent donc autour :

  • De l’âge du demandeur : il n’y a pas réellement de critère strict ici, mais les banques étudient les cas en fonction de la situation financière de chacun par rapport à son âge.
  • De la stabilité de la situation professionnelle,
  • De l’assurance d’avoir une situation financière régulière,
  • Des critères de solvabilités maîtrisés,
  • Du projet qui va être réalisé avec l’emprunt,
  • Etc.

Tous ces critères peuvent varier en fonction de chacun, mais l’important est surtout de noter que le prêt immobilier sans apport n’est pas accordé à n’importe qui. C’est surtout la garantie d’un remboursement intégral qui est privilégiée par les banques.

Les démarches à suivre

L’acquisition d’un prêt immobilier sans apport n’est pas un mince exploit. Certes, c’est tout à fait possible, mais les démarches à suivre ne sont pas toujours évidentes. Dans un premier temps, force est de noter que c’est souvent l’investissement locatif qui bénéficie d’un prêt sans apport personnel. Ce qui implique que vous devez bien présenter votre projet. Il y aura par la suite une étude réalisée par les experts de la banque par rapport à la rentabilité de votre projet. C’est à partir de cet instant que les établissements financiers peuvent vous demander d’entamer la procédure ou vous demander de patienter.

A lire également  Quelle agence propose un crédit conso travaux ? : la procédure

La manière la plus appropriée de connaître les détails relatifs aux démarches est de rejoindre directement une institution financière pour vous renseigner. Il est aussi possible de demander ces informations en ligne si vous n’êtes pas disponible pour le déplacement.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*