Investir dans une villa à l’Île Maurice : le bon plan défiscalisation

L’île Maurice est un pays de rêve où vacances et plaisir se mélangent. Avec ses plages, ses sites touristiques et sa nature, qui n’aimerait pas y vivre ? Il est également devenu le meilleur plan de défiscalisation pour les investisseurs immobiliers. En fait, même si vous voulez acheter un bien et y vivre, vous bénéficiez de gros avantages fiscaux.

Les avantages fiscaux pour l’achat d’une villa

Il est tout à fait possible de rentabiliser une villa à l’île Maurice puisque le taux d’imposition est très bas pour les étrangers. Vous ne risquez pas non plus une double imposition parce qu’un accord a été conclu par le gouvernement avec la France. Une chance donc si vous êtes particulier et que vous souhaitez devenir propriétaire d’un bien de prestige dans un pays exotique.

L’imposition est de 15 % sur le revenu. Autres avantages :

  • pas de taxe foncière,
    • pas de taxe d’habitation,
    • pas de droit de succession,
    • pas de CSG/CRDS,
    • pas d’IFI.

C’est pourquoi on dit que le taux de rentabilité atteint au moins les 10 %. Seules les taxes sur la plus-value demeurent. Et si vous comptez revendre, aucune taxe sur le surplus ne sera exigée.

A lire également  Lyon : 5 conseils pour mieux investir dans l’immobilier

Choisir une région chic à l’île Maurice

L’Île Maurice n’est pas si vaste, mais le cadre de vie change d’une région à une autre. L’investissement doit être réalisé sur une villa bien localisée. Le quartier doit être charmant, reposant et accueillant.  Bain-Bœuf, Tamarin et Flic en Flac sont les plus recommandées. Leur décor naturel est enchanteur et la tranquillité s’allie à différentes activités nautiques. Grand Baie est encore une belle option si vous préférez l’environnement naturel.

La vue sur la mer est parfaite pour des instants d’évasion et un dépaysement réel. En plus, les villas de luxe sont proposées aux investisseurs. Elles se vendent au meilleur prix parce que l’espace, le cadre, la construction et tout le reste ne valent pas le tarif. Les régions de la Rivière Noire, de Plaisance, de Bel Ombre et de Moka sont également de belles alternatives.

Les étapes pour trouver le meilleur bien

Il faut toujours envoyer une demande d’achat auprès du Board of Investment ou le BOI. Le dossier doit comprendre la demande, une copie du passeport et la lettre de recommandation de la banque. Vous devriez également y joindre une copie notariée de l’acte de naissance et un extrait de casier judiciaire. Celui-ci devant être de moins 6 mois. Enfin, les reçus des frais (de 250 euros ou 10 000 roupies mauriciennes environ) sont obligatoires.

A lire également  Comment financer un projet immobilier ?

Il faut attendre que le BOI accepte votre dossier avant de conclure l’achat. Un acompte de 10 % est exigé avant la signature. Il s’élève à 90 % si c’est un bien construit. Il est de 20 % si le bien est en VEFA (en cours d’achèvement). Il y a encore les frais gouvernementaux, calculés à 1,5 % du prix de l’acquisition. La validation ne prend pas beaucoup de temps une fois votre dossier complet.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*