Les points à vérifier avant la signature d’un bail

Une solution qui peut être pratique pour ceux qui ne peuvent pas acheter une maison. Le bail d’habitation est convenable pour tous les budgets. Toutefois, il est vraiment nécessaire de prendre toutes les informations nécessaires avant de vous lancer dans ce type de bail. Cela vous permet d’éviter les mauvaises surprises après sa signature.

Prendre les informations sur le montant du loyer

Vous ne pouvez pas signer un contrat de bail d’habitation si vous ne disposez pas du montant du loyer. Ce dernier est fixé par les propriétaires de la maison. Donc, vous devez le voir dans le contrat de bail après avoir discuté sur les autres modalités. Si le loyer ne figure pas dans les papiers, inutile de les signer. Vous devez également considérer les charges locatives (électricité, eau, gaz…) qui sont des éléments importants dans ce genre de document.

Ne jamais oublier de vérifier la durée du contrat de bail

La durée du bail de location est un point que vous devez préciser avant de signer les papiers. Cette durée peut varier d’une maison à une autre. En général, pour un bail d’habitation meublée, il peut durer jusqu’à 12 mois. Le bail peut être renouvelé selon les locataires et les bailleurs. Mais le contrat peut durer plus longtemps, mais la loi fixe une durée minimale d’un an. Pour un bail de location non meublé, la durée du contrat varie entre 3 à 6 ans.

A lire également  Que renferme un contrat de bail résidentiel ?

Les clauses à spécifier

Dans les clauses qui se relient, de près ou de loin, à un bail d’habitation. Il y a celles qui sont imposées par la loi et celles qui sont prohibées. Dans les clauses obligatoires, vous devez trouver :

  • Toutes les informations en rapport avec le bailleur ;
  • La date de prise d’ effet du bail ainsi que sa durée ;
  • La destination du contrat qui peut être à usage commercial, d’habitation ou mixte ;
  • Le montant exact du loyer et la date de paiement (avec la date limite) ;
  • Le montant du loyer de référence ;
  • Le dépôt de garantie qui engage les deux parties ;
  • Le montant et nature des travaux sur la maison (au moment de la location).

Considérer les frais d’agence

Toujours dans les vérifications à faire pour éviter les embarras avec la signature d’un bail d’habitation. Il y a le point sur les frais d’agence qu’il faut toujours mettre en avant. C’est justement au moment de la signature qu’il faut régler ce détail. Le locataire doit ainsi payer les honoraires que demande l’agence. Mais il faut quand même préciser que la facture ne doit jamais dépasser le prix à payer chez le bailleur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*