Peinture intérieure : à la charge du locataire ou du propriétaire ?

Peinture intérieure : est-ce que le locataire a le droit de refaire la peinture ?

p>Vous disposez d’un logement où vous êtes locataire et vous constatez que celui-ci mériterait de subir quelques petits travaux en guise de remise en forme. Mais attentions ! Il ne faut pas commencer tout de suite les travaux de rénovation, même pas un coup de peinture. Vous devez d’abords prendre connaissance de ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire. En effet, cela reste une location et vous n’êtes donc pas le maître des lieux. C’est pour cela qu’il est important de vous renseigner sur vos droits.

En prenant la peine de vous informer au préalable, vous éviterez de vous retrouver dans des situations pas très agréables à vivre avec le propriétaire.

Peinture intérieure : dans quel état une location doit-être louée ?

Au moment où le bail de location doit être réalisé, il est obligatoire de réaliser un état des lieux et cela à l’entrée. Cet état des lieux en question représente une description générale de l’habitation à louer mais aussi de tous les équipements dont elle dispose. Il est donc obligatoire de préciser l’état dans lequel est chaque pièce et chaque équipement, et cela au moment de l’entrée.

A lire également  Expulser un locataire : les différentes démarches à prévoir !

En ce qui concerne la peinture, au moment où vous mettez les pieds dans un nouvel appartement, faites attention aux taches, aux marques et à l’état de la peinture sur les murs. Et pour cause, au moment de quitter votre location, c’est ce carnet qui vous servira de référence pour les usures que vous avez causé.

Une fois le bien louer, il ne tient qu’à vous de faire attention en le gardant en bon état, comme il vous a été loué tout le long de votre occupation. Dans le cas contraire, si vous rendez le bien en question dans un mauvais état, vous aurez une retenue sur votre caution.

Peinture intérieure : qui est en charge le locataire ou le propriétaire ?

Si vous êtes sur le point de louer une habitation et que celle-ci ne dispose pas d‘une peinture en bon état, à ce moment-là, vous avez le droit de demander que la peinture soit refaite au propriétaire. Et pour cause, il est du devoir du propriétaire de vous louer un logement en bon état dans lequel vous pouvez vivre.

Par ailleurs, il est connu que c’est le locataire qui doit veiller à garder le lieu en bon état, mais il est évident qu’une utilisation fréquente et l’usure du temps peuvent rendre la peinture défectueuse.

A lire également  Les charges financières : les différents types de privilèges

Ainsi, le propriétaire peut intervenir pour réaliser des travaux dans la location qui sont en relation avec l’usure du temps. De ce fait, si la peinture n’a pas été abîmée par votre faute et pendant votre occupation, cela revient au propriétaire de faire les travaux.

Dans le cas où la peinture de la location est usée par votre faute ou bien en raison d’un problème ou d’un incident dans la maison, c’est au locataire de s’occuper des travaux qui sont à sa charge.

Peinture intérieure : est-ce que le locataire a le droit de refaire la peinture ?

Vous êtes en location dans un appartement et vous n’êtes vraiment pas fan de la peinture de la location en question et vous souhaitez la changer ? Mais est-ce vous en avez le droit ? Dans ce cas, si c’est purement une question d’esthétique, voici comment faire :

  • vous devez tout d’abords demander au propriétaire si cela es possible afin d’avoir son autorisation, car il peut ne pas être d’accord étant le propriétaire,
  • une fois que vous avez l’accord du propriétaire pour refaire la peinture, à ce moment-là, vous pouvez entamer l’opération de changement de peinture sereinement,
  • vous devez savoir que tous les frais de rénovation seront à votre charge car le propriétaire a le droit de ne pas vous aider à financer les travaux.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*