Porte-garage basculante avec portillon : comment choisir

Pour mettre votre voiture à l’abri des intempéries. Mais aussi pour la protéger d’éventuelles tentatives de vols. Vous avez décidé de construire un garage. Tous les éléments du garage vont d’ailleurs être sélectionnés avec le plus grand soin pour faciliter votre vie. Dans notre guide, vous allez découvrir nos conseils sur comment choisir une porte-garage basculante avec portillon.

La taille de votre garage

Le garage ne sert pas uniquement à protéger votre voiture des diverses agressions externes. C’est aussi un lieu de rangement très pratique. Pour pouvoir s’intégrer sans aucun problème à votre nouvelle construction. La porte-garage basculante avec portillon de votre garage devra avoir une taille adaptée à la construction elle-même. Généralement, une porte de garage standard mesure 2,50 m de largeur. Cette largeur a été choisie pour s’harmoniser avec la largeur générale des voitures moyennes qui est de 1,6 à 1,95 m. Mais si vous voulez garer le plus vite possible et le plus facilement votre véhicule. Il est recommandé d’opter pour une porte-garage basculante avec portillon de 3 m de largeur. De cette manière, il vous sera très facile de manœuvrer votre véhicule. Et si vous avez un 4×4, il est indispensable de rajouter un mètre à cette mesure. De cette façon, il vous sera plus simple de garer et de sortir votre véhicule.

A lire également  Écologie et rénovation intérieure : quel impact sur les entreprises du bâtiment ?

Une porte-garage basculante avec portillon sécuritaire

Pour garantir la sécurité de votre porte de garage. Mais aussi assurer sa qualité. Il est indispensable de s’orienter vers une porte-garage basculante avec portillon conforme aux normes de sécurité et de qualité en vigueur dans le domaine. Veillez donc à vérifier que la porte qui vous intéresse répond entièrement aux exigences de la norme NF EN 13241-1. En plus de sa conformité à cette norme, la porte-garage devra :

  • Présenter un portillon sécurisé. De cette manière, il sera impossible d’ouvrir la porte motorisée si le portillon est ouvert.
  • Être équipé d’un système de détection des obstacles.
  • Être dotée d’un feu orange. Ce feu est indispensable si votre garage donne directement sur la voie publique. Ainsi, les passants pourront être avertis de l’ouverture possible du porte-garage à tout moment.
  • Être équipée d’un pare-chute.

L’isolation de la porte-garage basculante avec portillon

S’il est vrai que le garage n’est pas une pièce chauffée de votre maison. Il est recommandé de ne pas faire l’impasse sur l’isolation de sa porte. En effet, si le garage donne un accès direct à votre maison. Il est indispensable que sa porte présente une excellente isolation thermique. Cela permet d’éviter la déperdition de la chaleur dans votre habitation. Ce qui vous permettra donc de réduire vos dépenses en énergie. Pour profiter de cette excellente isolation de votre porte-garage basculant avec portillon, nous vous conseillons d’opter pour une porte de classe A. Ce type de portes est plus étanche à l’air. Et donc plus performant. Ou encore les portes en métalliques dont les panneaux ou les parois sont garnis avec de la mousse polyuréthane de 14 à 40 mm d’épaisseur. Par contre, évitez les portes de classe D ou E qui n’offrent aucune isolation à votre domicile.

A lire également  Les avantages de l'ITE par rapport à l'ITI

1 Commentaire

  1. Bonjour.
    J’habite dans une copropriété, nous voulons remplacer la porte d’entrée des garages,car celle ci est trop étroite.A coté de cette porte il y a une porte de sortie que l’on peut ouvrir de l’extérieur avec une clé et de l’intérieur avec une barre anti panique.Est-il règlementaire de remplacer ces deux portes par une seule avec un portillon « identique » intégré?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*