Qui paye les frais d’agence dans une location ?

Pour trouver des locataires, passer par une agence immobilière est désormais une étape primordiale. Elle gère la location d’un bien en fixant librement ses honoraires. Les frais d’agence dans une location sont encadrés par la loi avec un calcul spécifique et se partagent généralement entre le propriétaire et le locataire.

Dans la plupart du temps, le propriétaire

Le bailleur ou le propriétaire prend une grande majorité du paiement des frais d’agence puisqu’il confie son bien à l’agence. À son tour, l’agence sera chargée de trouver des locataires potentiels pour le logement et gère notamment les procédés administratifs jusqu’à la signature du contrat de bail. Généralement, elle inclut dans les frais les différentes prestations comme la rédaction et la diffusion de l’annonce, le choix d’un bon locataire, l’organisation des visites, jusqu’à la réalisation du bail. Toutefois, le rôle de l’agence varie en fonction du contrat signé avec le propriétaire ou le bailleur.

Mais le rôle de l’agence ne se limite pas à la signature du contrat de bail, il prend également en main la gestion du bien pendant la location et même après une location. Le propriétaire peut se décharger de nombreuses tâches, puisque l’agence va jouer le rôle d’intermédiaire entre le lui et les locataires. Dans ce cas de gestion locative, tous les frais sont appliqués au propriétaire ou au bailleur et ne doivent en aucun cas être imputés aux locataires.

La répartition des frais d’agence entre le propriétaire et le locataire

Bien que la majorité des avantages soient destinés au propriétaire, certaines charges peuvent être facturées au locataire. On retrouve notamment :

  • Les frais liés à la visite des lieux

Bien sûr, le locataire paiera les honoraires de l’agence pour visiter le bien. Ces frais couvrent les déplacements de l’agent immobilier, que la visite soit concluante ou non.

  • L’état des lieux
A lire également  Logement étudiant

Passer par une agence peut occasionner des frais au locataire pour la réalisation d’état des lieux. Le coût s’élève à 3 euros/m2 de surface habitable. Cependant, le propriétaire peut prendre en charge la totalité des frais et ne peut demander que la moitié au locataire. Ces frais seront alors appliqués à l’entrée et à la sortie du locataire.

  • La constitution du dossier de location

Tous les frais de constitution de documents utiles pour la location seront à la charge du locataire.

  • La rédaction du bail

Le coût de la rédaction du bail sera divisé entre les deux parties. À noter qu’aucuns frais ne devront être réglés pour renouveler le bail.

Les obligations de l’agence

Les agences sont libres de fixer les honoraires avec des tarifs encadrés et plafonnés par la loi Alur. Par contre, elles ont l’obligation de les indiquer de façon claire et visible aux locataires. Elles peuvent préconiser à l’avance les parts qui sont dues aux deux parties. Dès l’annonce, le locataire peut déjà faire le calcul en incluant les frais d’agence, le montant du loyer et les compléments, le montant du dépôt de garantie et les différentes charges récupérables annoncées. Bien sûr, les informations principales sur le logement devront également y figurer, notamment la localisation et la surface habitable.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*