Taux des crédits immobiliers : comment bien les négocier ?

Avant la souscription d’un crédit immobilier, il est indispensable de faire une comparaison des taux d’intérêt. S’il est plus bas, il vous permet de bénéficier plusieurs avantages et de mettre en avant vos projets immobiliers. Outre les atouts, vous pouvez également conserver ces conditions en cas de transfert de prêt immobilier. Quelles sont les astuces pour bien négocier le taux d’un crédit immobilier ?

Prendre en compte les offres des concurrents

La première chose à faire quand il est question de taux de crédit immobilier est de faire une comparaison. Si l’offre de prêt immobilier de votre banque ne vous satisfait pas, informez-vous sur les offres de ses concurrents. Cela vous permet de convaincre votre conseiller de faire un effort. Cependant, avant d’entamer ce type de négociation, il est important de s’informer sur les taux des crédits. En faisant jouer la concurrence, vous aurez plus de chance d’obtenir un taux plus bas et de réaliser vos projets dans des meilleures conditions. Avec le taux immobilier, il est également possible de négocier sur les frais de dossier. Puisque vous êtes client, vous avez alors la possibilité de les négocier jusqu’à la moitié ou même de les supprimer si vous êtes un bon client.

Présenter un apport personnel

Si vous voulez négocier un meilleur taux de prêt immobilier, munissez-vous d’un apport personnel. Grâce à cet apport, les banques voient d’un bon œil votre dossier. Elles peuvent même compter sur votre apport pour financer les frais de notaire.

  • Avec votre participation au financement, vous démontrez à la banque de votre choix que vous êtes capable d’absorber un « saut de charge » entre votre loyer actuel et les futures mensualités du prêt immobilier.
  • Vous lui montrez ainsi que vous savez gérer vos revenus, mais surtout, vous êtes un prépondérant aux produits d’épargne.
A lire également  Prêt immobilier sans apport

Présenter une bonne tenue de compte

La bonne gestion de compte est l’un des éléments essentiels dans la négociation d’un bon taux de crédit immobilier. Elle rassure votre banque et évite autant que possible les découverts. Si vous avez un crédit de consommation en parallèle, essayez de faire un remboursement anticipé pour que vous soyez crédible et que la banque puisse ensuite vous octroyer un meilleur taux. Toutefois, pour vous permettre de disposer d’un reste à vivre suffisant, le taux d’endettement ne doit pas excéder 35 %. La négociation dépend alors entièrement de votre aptitude à gérer votre compte depuis que vous l’avez ouvert.

Optimiser son profil client

Aujourd’hui, les banques considèrent le crédit immobilier comme un produit d’appel pour attirer de nouveaux clients. Pour cela, elles sont sélectives et recherchent des profils rassurants. Parfois, elles privilégient les emprunteurs qui disposent d’un patrimoine immobilier ou d’un apport conséquent. Les personnes qui ont ces qualités sont considérées comme une clientèle avec peu de risque. En conséquence, elles auront plus de chances d’obtenir les meilleurs taux d’emprunt. En revanche, les salariés en CDD ou les personnes exerçant une profession libérale sont également éligibles au crédit immobilier. La banque peut leur demander ainsi des justificatifs de ressources des 3 dernières années au lieu de ses 3 dernières fiches de paie.

Déléguer l’assurance prêt immobilière

Au moment de la souscription d’un crédit immobilier, la souscription d’une assurance est obligatoire. Souvent, les banques proposent une assurance groupe qui est assez chère. De nos jours, certaines lois, en l’occurrence les lois Lagarde 2010, Hamon 2014 et Sapin 2017, vous procurent l’occasion de déléguer votre assurance de prêt immobilier à l’assureur de votre choix. Cela peut se faire dès la souscription du prêt immobilier ou à chaque date d’anniversaire de l’assurance de prêt. Cette méthode vous permet de bénéficier des mêmes garanties que celles proposées par votre banque et selon votre profil. Le taux devient cependant moins coûteux.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*