Comment donner du style à une petite cuisine

Les cuisines sont un bon compromis puisqu’elles comprennent un évier, une plaque de cuisson et un réfrigérateur en 1,2 m environ – trois longueurs sont disponibles : 80 cm ; 1 m ; 1,20 m. Tout pour se faire plaisir : le design est simple à réaliser, à assembler, et le choix des matériaux est fait pour optimiser l’espace – structure épaisse, évier en inox, grand placard à une ou deux portes.

Il n’est pas facile de créer une cuisine minuscule, longue, utile et rentable qui comporte également un coin repas. Les cuisinettes et les plans de travail sont conçus pour gagner de l’espace tout en étant efficaces. Que vous ayez une cuisine d’appartement ou de studio ouverte ou à l’américaine, nous avons de bonnes idées pour l’aménager !

Comment concevoir une petite cuisine

Il existe deux types de petites cuisines : en forme de i et en forme de l. La cuisine en i est un choix de conception populaire pour les pièces étroites, tandis que la cuisine en l est plus typique pour les angles droits.

La surface utilisable de la cuisine et la décoration intérieure sont les deux facteurs qui influencent les choix d’équipement et d’installation. Si vous êtes locataire, vous ne pouvez respecter les règles de construction et améliorer l’espace avec des meubles de cuisine et des rangements que si vous êtes locataire.

Vous pouvez enlever une cloison et la transformer en comptoir (une séparation à mi-hauteur avec un plan de travail, des étagères, etc.) pour ouvrir votre petite cuisine et en faire une cuisine à l’américaine en tant que propriétaire. Il est également simple et rapide de démonter une porte. Si la cuisine n’a pas de fenêtre mais répond à des critères techniques comme l’anti-humidité,

Des niches peuvent être construites et remplies d’étagères, pour autant que le matériau du mur le permette et dans les limites d’un remodelage. Si possible, un éclairage plus ciblé et supplémentaire, tel que des spots, peut améliorer l’aspect et l’ambiance de la cuisine.

Dans la cuisine, construisez les armoires, les comptoirs et les appareils électroménagers.

Dans une petite cuisine, les zones d’activité sont à la fois fonctionnelles et utiles. L’installation d’une petite cuisine est comparable à celle d’une cuisine équipée standard, avec les trois zones d’action : la zone de lavage, la zone de préparation et le réfrigérateur.

A lire également  Comment choisir son poêle au gaz de ville ?

La salle de lavage est exclusivement utilisée pour le nettoyage.

L’évier, le broyeur d’ordures et les égouttoirs se trouvent tous dans la buanderie. Bien qu’un broyeur d’ordures et un système de filtration d’eau soient utiles, ils ne sont pas suggérés dans une petite cuisine. La commodité étant importante dans un espace restreint, l’utilité prime.

La zone de cuisson

Une plaque de cuisson, une hotte aspirante, une crédence et un plan de travail se trouvent dans la cuisine. Parmi les caractéristiques, citons une casserole, un porte-ustensiles, une barre de crédence et un porte-épices.

La zone froide est le congélateur où sont conservés les produits alimentaires.

Le congélateur est utilisé pour conserver les aliments. Il comprend un réfrigérateur et un récipient de stockage des aliments. La zone froide doit être proche de la zone de préparation, mais pas à côté des plaques de cuisson pour des raisons sanitaires.

Un guide pour une petite cuisine de 2 m2

Une toute petite cuisine dans un appartement de 35 m2 ou même un studio est possible. Ainsi, vous n’avez pas à vous soucier d’équipements encombrants car ces espaces sont rarement utilisés par une famille de cinq personnes. Si vous vivez seul ou en couple et que vous souhaitez équiper une cuisine de 2 m2. La majorité de l’équipement de base dont vous aurez besoin est incluse dans une conception de cuisine unique. Voici quelques-uns des nombreux points forts : Le meuble principal comprend trois armoires, deux tiroirs et un comptoir avec quatre tabourets. Vous pouvez également ajouter des appareils supplémentaires, comme un four à micro-ondes ou un lave-vaisselle, pour répondre à vos besoins particuliers. En général, je préfère ce type de cuisine car elle offre suffisamment d’espace de rangement pour les personnes qui aiment cuisiner ! Elle est flexible et facile à entretenir pour que toute famille puisse apprécier ses repas ensemble à la maison ! Réfrigérateur, plan simple ; table de cuisson à deux feux ; mini-four ; évier simple en aluminium – matériau léger ; barre de crédence et porte-épices ; meuble sous évier ; lave-vaisselle.

Pourquoi choisir une kitchenette ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles cet aménagement est idéal.

Une kitchenette est une alternative économique pour une petite cuisine. En outre, le traditionnel dispositif blanc sous évier est remplacé par des façades plus colorées (hêtre, wengé, etc.) avec des poignées en acier inoxydable pour un aspect contemporain.

A lire également  Crédence pour cuisine originale : comment faire le bon choix ?

Les cuisines offrent un bel équilibre : elles combinent un évier, une cuisinière et un réfrigérateur dans une longueur d’environ 1,2 m, trois longueurs étant disponibles : 80 cm ; 1 m ; et 1,20 m. Ils sont simples à fabriquer, à installer, et le choix des matériaux est fait pour optimiser le rangement : épaisseur de la structure, évier en inox, grand placard à une ou deux portes.

Comment agrandir une petite cuisine

Voici quelques façons de faire paraître votre petite cuisine plus grande qu’elle ne l’est.

Allouez plus d’espace aux armoires et aux rangements. Choisissez des armoires avec des étagères réglables pour accueillir tous vos ustensiles de cuisine, plats, verres, etc. afin qu’ils soient visibles et accessibles facilement

Trouvez l’emplacement idéal pour vos appareils électroménagers en les plaçant là où vous les utilisez le plus souvent et où vous n’aurez pas besoin de soulever des casseroles ou des appareils lourds lorsque vous cuisinez – par exemple sur le plan de travail à côté de l’évier, de la porte du four ou de la cuisinière – ce qui signifie que vous n’aurez plus à vous épuiser à chercher dans un garde-manger de la taille d’un placard la boîte de pâtes qui se trouve derrière cinq autres boîtes de spaghettis ! Le conseil le plus important est de garder chaque chose à sa place. Rangez les aliments sur vos étagères et dans vos armoires plus anciennes par catégories, par exemple les conserves sur une étagère, les céréales sur une autre et les pâtes sur une autre encore. Cela vous fera gagner du temps lorsque vous chercherez des ingrédients et vous permettra de les organiser de manière à ce qu’ils ne prennent pas un espace précieux !

Gardez les articles fréquemment utilisés à la hauteur des yeux : épices de cuisine, sachets de thé et café – classés par taille pour que vous puissiez voir le contenu de chaque récipient en un coup d’œil ; herbes aromatiques joliment présentées dans un joli bocal en verre ; boîtes de pâtes alignées par ordre alphabétique (les types les plus utilisés étant les plus proches de l’avant) ; boîtes de soupe empilées proprement – tournées vers l’avant (si elles ne sont pas en relief).

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*