Quel est le prix d’une balustrade pour une terrasse ?

La balustrade au-dessus de la main courante sépare celle-ci du garde-corps, qui est composé de nombreux balustres. Ce type de protection est particulièrement important pour les terrasses dont la hauteur de chute est supérieure à 1 mètre. La balustrade, quant à elle, n’ajoute pas seulement à la sécurité mais peut également être utilisée comme un élément architectural pour

Matériaux disponibles pour la balustrade de la terrasse :

La balustrade est disponible dans un certain nombre de matériaux, notamment le bois, la pierre, l’aluminium et l’acier. Le facteur le plus important en ce qui concerne le prix de la balustrade de terrasse est le matériau utilisé.

Balustrade de terrasse en bois

Une balustrade en bois pour une terrasse coûte entre 40 et 150 € par mètre linéaire :

  • Balustrade en pin : 40 € par mètre. Usage extérieur uniquement ; le pin doit être classé en classe 4. Il est nécessaire d’appliquer une huile de protection sur la balustrade en pin afin qu’elle ne devienne pas grise avec le temps.
  • La balustrade de la baignoire est fabriquée en chêne, en hêtre ou en frêne. Les balustres en chêne ou en hêtre coûtent entre 60 et 80 euros par millimètre. Ces bois sont beaucoup plus résistants aux intempéries et à l’humidité que le pin. Les balustrades en châtaignier, en chêne ou en frêne nécessitent l’application périodique d’huile de lin pour préserver..
  • Balustrade en bois exotique : à partir de 90 € le ml. Les bois exotiques comme l’iroko ou le teck sont les plus durables, surtout pour un usage extérieur. Ils nécessitent très peu d’entretien. Le vernissage est déconseillé car il va ternir la couleur du bois exotique. Choisissez plutôt un saturateur pour faire ressortir la richesse des teintes
A lire également  5 travaux pour rénover votre logement et lui donner de la valeur

Balustrade de terrasse en métal

Les balustrades fabriquées dans ces métaux sont incluses dans ce groupe.

  • Balustrade en acier : 80 € le ml. L’acier est un métal durable, mais il ne résiste pas à la corrosion. Une procédure antirouille annuelle ou biannuelle est nécessaire. Le traitement antirouille doit être renouvelé en fonction du degré d’humidité de la région.
  • Balustrade en aluminium : à partir de 150 € le ml. L’aluminium est un métal à la fois durable et léger. Il présente une excellente résistance à l’exposition et à l’humidité, ce qui en fait un excellent choix pour une balustrade de terrasse.
  • Balustrade en fer forgé : à partir de 200 € le millilitre. Le fer forgé est considéré comme une marchandise haut de gamme. Son attrait vient de son cachet. Cependant, comme l’acier, le fer forgé nécessite un entretien important pour lutter contre la rouille, et il présente les mêmes inconvénients (dont le coût).

Balustrade de terrasse en dur

Les balustrades en maçonnerie, composées de pierre, de brique et même de béton, sont incluses dans cette catégorie.

  • La balustrade du balcon est en pierre naturelle. Le coût dépend du type de pierre, calcaire, pierre de Dordogne, marbre ou granit ; il varie de 40 à 150 € par millilitre.
  • Le matériau le plus couramment utilisé est la brique. Le prix d’une balustrade fabriquée dans ce matériau peut varier de 80 à 200 par ml.
  • Une balustrade en béton peut coûter entre 50 et 150 euros par mètre.

Une balustrade hybride est également possible, combinant le bois et la brique ou le béton. Le coût est déterminé par la proportion de chaque matériau.

Les normes à respecter sont les suivantes : Balustrade pour terrasse : les règles à suivre

La construction d’une balustrade doit respecter des directives rigoureuses, notamment en termes de hauteur, de résistance et de caractéristiques.

La hauteur d’une balustrade de terrasse dépend de la hauteur de la terrasse.

La norme NF P01-012 impose une hauteur minimale de 1 m pour les garde-corps extérieurs et autres balustrades extérieures. Cette exigence s’applique dès que la chute atteint 1 m de hauteur. Il existe cependant certaines limitations. En fonction de l’épaisseur de la balustrade, la hauteur maximale peut être réduite.

A lire également  Réparations locatives : quels travaux le locataire doit-il assumer ?

La hauteur minimale des rampes est toujours de 80 cm, quelle que soit l’épaisseur de la rampe.

Quelle est la résistance d’une balustrade

La norme spécifie également un niveau de résistance souhaité et une exigence de résistance minimale de 60 daN/ml pour les balcons résidentiels et de 100 daN pour les bâtiments publics. Le niveau de résistance de la balustrade ou du garde-corps installé doit être vérifié par l’installateur.

1 daN ou déca Newton équivaut à environ 1,02 kg, ce qui signifie qu’une rampe de terrasse doit pouvoir supporter 61,18 kg/ml

Quel espace entre les balustres ?

La distance entre les balustres doit également être réduite au minimum. Les balustres ou les barreaux d’un garde-corps ne doivent pas être espacés de plus de 11 cm. Cela permet d’éviter qu’un enfant de 2 ans ne passe sa tête entre les barreaux. Info : Pour les garde-corps comportant des éléments horizontaux, l’écart ne doit pas dépasser 18 cm.

La pose d’une balustrade de terrasse 

Selon le caractère de la balustrade, on fera appel à un menuisier ou à un charpentier métallique pour l’installer. Pour une balustrade en métal, c’est un maçon métallique qui effectuera la tâche. Pour une balustrade en béton, en brique ou en pierre, faites appel à un maçon. Le coût de la main d’œuvre dépend du type d’installation et peut varier

Une balustrade de terrasse dont le dénivelé est supérieur à 1 m nécessite l’intervention d’un spécialiste. Vous pouvez installer votre balustrade vous-même si vous avez un balcon plutôt qu’une terrasse. Dans cet article, nous allons vous montrer comment équiper un balcon, que vous en ayez un ou non.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*